Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Beqaa > Baalbeck > Oyoun Orghoch


Oyoun Orghoch - Les sources d'Orghoch

C'est un nom au pluriel. Pour une région de haute montagne, très riche en sources, sur la face Est du Cornet Es-Saouda, dominant la vallée de la Bekaa.

A voir l'ensemble du paysage, c'est un peu aride avec quelques arbres parsemés, ça et là, des genévriers, des chênes verts, point de terrasses qui se succèdent jusqu'aux pentes raides des monts. Par endroit la terre est labourée, l'endroit a été longtemps d'accès difficile. On peut l'atteindre à partir des fameux cèdres, et de ce col, longer vers le nord les pentes des sommets de la chaine "Dar el Kadib" des pentes enneigées tout l'hiver jusqu'en fin de juin, qu' on découvre les Ouyouns Orghoch, de très agréables retenues d'eau formant de petits centres possibles de promenades estivales que les cafetiers des villages proches s'empressent d'entourer de tables et chaises et parasols, de vivres et de boissons pour les visiteurs d'occasion de plus en plus nombreux, car, de là, le coup d'œil sur la Bekaa et l'Anti-Liban est très beau et les unités lacustres reflètent un bleu du ciel exceptionnel sur ces hauteurs, on peut à peine exploiter la terre trois mois.

En cet endroit on est saisi par la beauté du spectacle: Une oasis, un éden aquatique, six ou sept retenues d'eau spacieuses, entourées d'arbres, de bancs, des allées, tout est bien préparé pour recevoir des touristes, des passants, des pèlerins…

Un peu de repos dans l'ombre des arbres, prés de l'eau, dans un climat sévère, sous un soleil brûlant mais l'air frais le jour et un froid très prononcé la nuit, un climat de type montagneux.

A Ouyoun Orghoch on rencontre des Chevriers, des bergers avec leurs troupeaux chèvres et moutons, qui viennent se rafraichir d'eau abondante.

A Ououn Orghoch on longe en bordure de la région du croissant fertile à l'Est duquel s'étend le grand désert du plateau Syrien.

Si l'on escalade la montagne du coté ouest, on atteindra, le "Cornet el Sawda" le point culminant au Liban. En pentes des Ouyoun Orghoch on se trouve à une altitude de 2500 m. Ouyoun Orghoch n'est pas un village ni un hameau, mais il se trouve quelques petites maisons et petits restaurants. L'endroit est à visiter, se détendre, respirer, jouir d'un repos agréable et admirer la nature.

Là on y est à 125 km de Beyrouth à 80 km de Zahlé et 15 km de Ainata, pour atteindre Ouyoun Orghoch on peut emprunter la route des cèdres - Saydet el Najat ou la route de Baalbeck el Qaa, Ainata ou bien celle de Wadi Faara. On traverse encore des névés où de plaques de neige se trouvent encore. On y voit des fleurs exotiques éclatantes et on y jouit d'un panorama extraordinaire; La promenade en vaut vraiment la peine.

- Oyoun Orghoch: >> Voir la Vue << (2014-06-01)


 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits