Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Beqaa > Le Hermel > Nahr el Assi (ou l’Oronte)


Nahr el Assi (l’Oronte)

Se dirigeant de Beyrouth vers le Hermel (143 km) dans la vallée de la Békaa, bifurquant au nord est, on arrive à Aïn el Zarka d’où jaillissent les sources de l’Oronte ou el Assi, le rebelle. (Non loin des sources de Litani), alors que le Litani se dirige vers le sud, le Assi, le rebelle se dirige vers le nord, pénètre en Syrie, Homs, Hama traverse le Gharb du sud au nord et atteint Antioche, puis se dirige vers la méditerranée au nord de Lattaquieh.

L’Oronte jaillissant entre les massifs du Liban et de l’Anti-Liban c’est-à-dire les deux chaînes montagneuses à la hauteur d’Héliopolis. Il arrose sur une longueur de 600km, on le compare à la Garonne. Selon Strabon, l’Oronte sur une distance de 8km, coulerait sous terre entre Apamée et Antioche, en fait il ne fait que passer par une gorge fortement encastrée quasiment inaccessible juste après Epiphanie (Hama).

Vallée des plus fertile, abondance en agriculture, céréales, arbres fruitiers, vignes, huiles, pistaches, plantes etc.

Un fleuve de 450km qui reçoit aussi les eaux des monts du nord Liban puis des monts Nossaïris, puis venant du nord, de l’affluent l’Afrine.

Son embouchure à Antioche qui fut une capitale de l’Orient (le machrek) avec un port très important près d’un lac: le lac Amit (on y voit les quais imposants d’autrefois). Il fait tourner jours et nuits les célèbres ‘Norias’ qui alimentent plusieurs villes en eau.

Le côté touristique est très animé. Dans la vallée du fleuve et dans les rochers se trouvant à 90 mètres de haut se trouve le monastère de Saint Maron qu’on peut atteindre en escaladant les rochers.

Les cascades sont caractérisées, celles de Dardara, nom d’un arbre conifères très répandu dans la région, un pont historique du même nom se trouve sur le fleuve.

On peut pratiquer en ce fleuve le sport très répandu le ‘Canoeing’ une forêt de cèdres se trouve aussi dans la périphérie les sites archéologiques de Brissa, une église Byzantine, un monument mésopotamien en écriture cunéiforme… des moulins à eau dont le plus illustre est celui de ‘Al Aniniya’ non loin d’un antique pont du même nom qui unit le Liban à la Syrie. Un barrage naturel à deux kilomètres du pont Dardara autour duquel se sont tissées beaucoup de légendes.

Les tunnels de Zanoubia creusés dans le roc et alimentant par ses eaux Palmyre, Tadmor.

Des centaines de cars se dirigent tous les jours vers cette source et passent leur journée dans la vallée où se trouvent des restaurants, des auberges, tous les équipements pour le sport sont présents (barques, natations, etc…) des bassins pour la pisciculture et le poisson.

Une terre riche, accueillante et agréable.

Joseph Matar

- Nahr el Assi (l’Oronte): >> Voir la Vue << (2009-05-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits