Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Beyrouth 


Sursaut pour l’Indépendance, soulèvement national…Une grande fête, céleste et terrestre.

Sur le fond azuré d’un beau ciel d’Orient, les pavillons, les étendants, les drapeaux portant le cèdre, le vert, le blanc et le rouge, emblème national, une valse féerique d’une grande beauté s’exécute... Et sur terre un rassemblement humain sans précédent, nous plonge dans l’émotion.

Vieux, nourissons, enfants, jeunes... de tous les âges, hommes et femmes... enfants de cette patrie unique qu’est le Liban.

Nous sommes à Beyrouth... sur le campus même de la première Faculté de droit au monde où des citoyens réclament l’établissement de leur droit.

La place est exceptionnelle, c’est celle des martyrs tombés il y a presque un siècle... et qui eux aussi réclamaient la souverainté,... Les slogans que l’on entend : Liberté, souveraineté, indépendance, démocratie etc... sont des synonymes inséparables.

Les gens affluent sur cette place, comme un fleuve, fleuve humain dont les sources sont reparties sur tout le territoire...

Les vagues humaines qui se confondent avec celles de la méditerrané qui est en face.
Slogans, chants, cris, musiques, discours etc... font partie de la grande fête.

Les anges du ciel nous admirent étonnés...

Le monde entier nous regarde stupéfait. Les dimensions de nos frontières terrestres de notre sol national ont dépassé toutes les frontières terrestres pour atteindre les coeurs des uns l’esprit et les sentiments des autres,... la conscience de toute l’existence... les prières de nos saints, les bases de notre grande civilisation qui remonte à plus de six mille ans. Place des martyrs, ruche d’abeilles dans ce vaste monde, où plutôt un vaste monde dans cet essaim d’abeilles... ici, c’est la vie qui bouillonne et déborde... afin de contaminer ce monde inerte dans cette région endormie depuis des siècles...

Une vie révolutionnaire, contagieuse, épidémique, une révolution humaine pleine d’amour, de pureté, d’innocence qui traversera toutes les frontières... et comme nos aïeux ont semé dans l’univers l’alphabet, nous sèmerons nos actes révolutionnaires dans ce monde pour le libérer.

Non loin de cette place, face à l’hotel St. Georges, les martyrs de la St. Valentin se sont sacrifiés dans une terrible déflagration. C’est dans cette place de l’indépendance qu’ils furent ensevelis.

...Et la révolution continue…


Puisqu’elle est contagieuse et pure et puisque les libanais sont un grand peuple aspirant toujours à de meilleures situations…

Après la guerre de juillet, injuste et préparée d’avance pour la destruction du Liban, terre et peuple, et dirigée par un état intégriste appuyé par des grandes puissances… les libanais bon grès, mal gré se sont unis contre l’envahisseur. Les nations unies envoyèrent leurs troupes consolidant la sécurité et la paix.

Une autre révolution éclata, avec les mêmes slogans, drapeaux, etc….mais pacifique, suite à des revendications de toutes parts les belligérants déclarent qu’ils sont pour la paix, l’indépendance, la liberté, la démocratie etc… personne n’est disposé à des concessions, de tous les côtés il y a des revendications et des surenchères… le complot contre notre Liban continue…qui en profite ? Sûrement nos deux voisins.

Depuis plus de cinq mois c'est-à-dire octobre la place limitrophe à celle des martyrs est occupée par des fractions du Liban. On éleva des tentes plein les rues, plus d’accès à certains endroits sans autorisation, des manifestations s’organisent souvent, une vie adéquate à cette nouvelle situation vit le jour. Sur chacune des tentes est signalée son appartenance, à quelle partie, quel courant, quelle région etc… on y célèbre aussi les prières pour les fêtes de chaque communauté, la presse et les médias sont aussi présents.

Les jours à venir seront décidés par l’évolution des événements… les tentes sont une manière de s’exprimer, un message adressé à toutes les Nations. Qui a raison ? C’est triste de répondre, j’ai l’amertume et l’angoisse au cœur… nos soi-disant chefs, de tous les côtés et de toutes les tendances ont perdu le Nord, leurs esprits et leurs âmes aussi … les anges du ciel qui nous admiraient étonnés, nous regardent-ils encore, ou se sont ils adressés au Seigneur Dieu demandant son aide et sa justice?

Joseph Matar

Sit-In, les détenus Libanais en Syrie (l'article)

- Sursaut pour l’Indépendance: >> Voir la Vue << (2005-03-14)
- Sursaut pour l'Indépendance: >> Voir la Vue << (2005-04-23)
- Et la révolution continue…: >> Voir la Vue << (2007-04-23)
-
Sit-In, les détenus Libanais en Syrie: >> Voir la Vue << (2007-05-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits