Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Le Nabatieh > Marjehyoun > Le Ghajar


Le Village du Ghajar

Un village et aussi une région dans la casa de Wazzani, (Wazzani-Hasbaya). Au sud-est de Marjeyoun, limitrophe à Israël et au Golan Syrien, à l’Ouest de Jabal elCheikh, le mont Hermon…

La région est à 130km de Beyrouth, à une hauteur de 500 à 600 mètres. On peut y avoir accès par la route Tyr-Zahrani, Nabatieh, Deir Mimas, Marjeyoun ou par la route de la Beqaa-ouest.

Cette région déchirée actuellement par l’occupation Israélienne en partie est objet de discussion sur le plan international. Le village Al Ghajar est scindé en deux : sous contrôle israélien au sud ; au nord, c’est la FINUL qui est déployée. Al Ghajar attend toujours une juste solution.

Syrien d’origine Al Ghajar est situé entre le Liban et le Golan annexé par Israël en 1981. La ligne bleue avait placé un tiers du Ghajar au Liban et les deux tiers dans les zones annexées par l’Etat hébreu. Lors de l’offensive en juillet contre le Hezbollah, l’armée israélienne a pris le contrôle de tout le village.

Il y avait eu de nombreux affrontement entre le Hezbollah et les troupes israéliennes. Les Israéliens voulaient isoler le Ghajar du reste du Liban en voulant annexer le Golan.

Le village est situé sur une colline stratégique surplombant la rivière Wazzani qui prend sa source au Liban et qui est un affluent du Jourdain, se déverse en Israël alimentant le lac de Tibériade.

L’origine du mot Ghajar ? Qui veut dire les ‘tziganes’, les Gitans ? Il eu des Gitans dans cette région ?
L’armée israélienne a érigé une clôture de barbelés de 2m 50 de haut, électrifiée et qui entoure les limites : nord, ouest, est du village en plus de remblais de sable à sa limite sud, Israël a coupé la route qui relie Al Ghajar à Abbassyeh en y creusant une large tranchée.

Israël a agit en Etat ‘gangster’ agressif, et expansionniste.

L’Etat Hébreu modifie ainsi le tracée de la ligne bleue dessinée par les Nations Unis en mai 2000. Des champs cultivés appartenant à des Libanais, des Wakfs maronites, des biens, etc… se retrouvent ainsi de l’autre côté des barbelés.

Le village de Ghajar divisé en deux est aujourd’hui entièrement occupé par l’armée israélienne. Les routes sont interdites à la circulation ; les camions transportent de la terre libanaise de ‘bonne qualité’ vers des colonies arides israéliennes ; des civils libanais sont enlevés, interrogés pendant des heures ; l’aviation poursuit ses survols quotidiens du ciel libanais, sans compter les raids, le vol d’argent, de bijoux… par les mafias israéliens signalés pendant et après la guerre.

Restituer cette parcelle de terrain, nécessitera des mois, sinon des années de discussions. Si Israël ne se retire pas de Ghajar cela veut dire qu’il désire créer des troubles. Les 2000 Syriens qui y résident ont obtenu la nationalité Israélienne.

Les Israéliens continuent à pomper l’eau du fleuve. La vie a repris dans certains villages désertés pendant la guerre. Le plateau de Ghajar situé aux pieds de l’Hermon offre une vue panoramique unique ; la région très pittoresque se prête à des réalisations touristiques qu’il faut atteindre une fois l’agression retiré.

- Le village du Ghajar: >> Voir la Vue << (2011-06-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits