Back Home (To the main page)

Gift Souvenirs from Lebanon!

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Page d'accueil > Vues Panorama


Myriam Achkar, une martyre Chrétienne à la manière de Maria Goretti -
Version Anglaise
Dr Frédéric A. Zakhia - Le 27 novembre 2011

Le 22 novembre 2011, les forces de l’ordre ont pu finalement retrouver le corps de la jeune Libanaise Myriam Achkar, le lendemain de son assassinat. Le 22 novembre, fête de Sainte Cécile, vierge-martyre Chrétienne. Ce n’est pas par hasard cette coïncidence, que cette fille soit martyrisée la veille de la fête de Sainte Cécile, vu la ressemblance des vertus entre les deux personnes. Myriam Achkar connue pour son engagement dans des groupes de prière, avait pris son chapelet et son évangile, pour aller prier le rosaire devant une statue de la Vierge, dans la chapelle d’un petit couvent inhabité qui se trouve à une vingtaine de minutes à pieds de son domicile.

Ce lieu est une propriété privée, perdue dans le bois. Privée, car il était d’usage au Liban, que des familles lèguent une partie de leurs biens pour la construction d’un endroit de prière privé. Ce qui explique aussi le manque de permanence de religieux dans l’endroit. La propriété a été confiée à un ouvrier Syrien. Pour y arriver, il fallait parcourir un chemin dans la forêt belle et magique située entre les localités de Sahel Alma et Harissa. C’est une région paisible de la montagne de Kesrouan. «Le chemin du ciel», appelle-t-on ce sentier aménagé dans le bois. Un chemin qui se peuple particulièrement au mois de mai, mois de Marie, jour et nuit, car les fidèles vont en pèlerinage à pieds encore plus loin que ce petit couvent, jusqu’au sanctuaire marial érigé sur le sommet de la montagne de Harissa.

Myriam avait l’habitude de prendre ce chemin. C’est une montée où il y a des marches. En marchant, savait-elle qu’elle s’approchait de sa mort? Nul ne marche vers sa mort si son chemin est prière et pénitence, au contraire, il passera de la mort à la vie. Elle voulait rencontrer Jésus dans la prière, mais elle marchait vers son martyre, à une rencontre finale avec Jésus, face à face et définitive.

Sans doute, elle avait éteint son téléphone portable pour se concentrer à la prière. Le gardien des biens du couvent avait remarqué ces visites depuis longtemps et l’heure des ténèbres était arrivée. Il s’approcha et l’agressa sur l’escalier, mais elle se défendait. Il la frappa alors et l’égorgea par peur qu’elle ne le dévoile à la police. Son sang coula sur l’évangile qu’elle portait. Il cacha ensuite le cadavre dans un sac en toile de jute et le jeta dans la vallée profonde. A l’arrivée de la police, il se proposa de l’aider dans la recherche du corps mais la présence du sang sur des vêtements cachés dans sa chambre le confondit. Accusé, il nia tout d’abord, puis finalement il confessa son crime.

Myriam Achkar se joint ainsi au cortège des vierges martyres, qu’on appelle dans l’église Catholique «Martyres de la pureté». Son nom Myriam, n’est autre qu’une variante du nom de Marie. Myriam, Maria, Mariette ou Marie, signifient en hébreu «l’étoile de la mer». Myriam Achkar est morte à la manière de Sainte Maria Goretti. Cette Italienne reçut 14 coups de poinçon de son agresseur pour lui avoir résisté. Transportée à l’hôpital, elle mourut le lendemain. Un prêtre était présent à ses côtés et avant de lui donner la Sainte Communion, il lui demanda : «Maria, est-ce que tu pardonnes à ton agresseur ?»

La jeune répondit :

«Oui, pour l'amour de Jésus, je pardonne. Je veux qu'il vienne lui aussi avec moi au Paradis. Que Dieu lui pardonne, car moi, je lui ai déjà pardonné». Plus tard, Alessandro Serenelli - l’agresseur - alors qu’il purgeait sa peine en prison, vit en songe Maria Goretti lui donnant une fleur de lys, symbole de la pureté. Serenelli se repent, devient un fervent Chrétien et décida de servir dans un couvent tout au long de sa vie après sa sortie de prison. Il assistera plus tard à la canonisation de sa victime par sa Sainteté le pasteur angélique, le Vénérable Pape Pie XII. Le cas Goretti est devenu ainsi le premier cas de l’église, où la mère, l’agresseur et les frères, assistent à la canonisation.

Au Liban, il faut évidemment dire que sur le plan de la sécurité, la police devrait organiser encore plus de rondes pour éviter que de tels actes ne se reproduisent. Le «chemin du ciel» amenant à Harissa est devenu le «chemin du sang», mais ce que j’espère, c’est une conversion du tueur par l’intercession de Myriam, «la martyre de la pureté», celle qui savait très bien que celui qui croit en Jésus, même s’il meurt, il vivra.


Image de Myriam représentée à côté de la Vierge Marie, telle que
présentée à la messe de Bkerké, le Dimanche 27 novembre 2011


Sainte Maria Goretti, «martyre de la pureté»


Traces de sang sur l’évangile que portait la victime

L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule: L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui: 1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique; 2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur; 3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique; 4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom. La peine sera aggravée en cas de récidive. Copyright DiscoverLebanon.com

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits