Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Baabda > Le Palais Mezher, Hammana

Le Palais Mezher, Hammana

Du nord au sud la montagne libanaise offre un admirable réseau de profondes vallées dont quatre au moins sont particulièrement attachantes :

- La vallée sainte: La ‘Kadisha’, au nord, couronnée par la célèbre forêt des cèdres…
- La vallée d’Adonis au centre, dite ‘du Nahr Ibrahim’ ou vallée des fleurs ‘abrupte à son sommet la célèbre source de Afca.
- La vallée de Baskinta que domine le plus beau mont aux neiges éternelles, le Sannine glorieux.
- La vallée de Hammana aux aspects poétiques et pittoresques, que domine ses profondes origines le village du même nom. Toutes ses vallées s’ouvrent à l’ouest sur la mer…

- Il y a bien encore la vallée du Jourdain orientée, elle, nord-sud au pied du mont Hermon et qui va se perdre dans la Mer morte ; c’est plus qu’une vallée, c’est un engouffrement géologique, un gigantesque creusement vertigineux que le mont Hermon domine de ses 2760 mètres…

Hammana, centre réputé de villégiature dans la montagne à l’est de Beyrouth, un village chrétien dont le nom est dérivé du Dieu solaire, à 33km, dans le caza de Baabda à 1200m d’altitude, près de Dahr el Baidar, Mdeyrej, Falougha… Zahlé est à 25km, Baalbeck est à 90km de Hammana. On peut atteindre Hammana, soit par la route côtière escaladant le Metn, soit par Chbenieh-Bhamdoun, ou par la route de Damas au niveau de Mdeyrege.

Les origines de la famille Mezher remontent aux « Ghassassinats » et aux émirs Tannoukhiins, Ils furent les émirs qui ont gouverné la région de Hammana qui était la propriété des « Mouqqaddamines » Druzes.

A partir du 16ème et 17ème siècles, les Chrétiens commencèrent à venir nombreux à Hammana à la demande des Cheikhs Druzes (Agriculteurs, techniciens, ouvriers, artisans etc…). Les Mouqqaddamines Mezher les ont reçus à bras ouverts, leurs distribuant gratuitement des lotissements de terrains et le Mouqqaddam Abou Hossein Mezher leurs permit de construire des églises de sonner les cloches et de pratiquer leurs prières et leurs cultes.

Le Poète Français Lamartine dans son voyage en Orient en 1832 écrit : « Une des perspectives les plus belles que les hommes aient jamais eu, la chance de peindre la création de Dieu est la vallée de Hammana. Peindre ou décrire ne peut exprimer qu’un détail de l’ensemble féérique doté par le Créateur au Liban. La verdure, les arbres, les vergers et les arbres forestiers se succèdent, étoffant cette vallée y sont renommés et en font sa richesse…

Palais, villas et anciennes maisons donnent une note musicale en ce lieu… les hôtels, les écoles, les centres… mais surtout le palais ‘Mezher’ donnant juste sur la vallée comme une fenêtre sur le paradis et qui fut habité par l’illustre Lamartine, sa femme et sa fille Julie (Julia).

Deux siècles après le séjour de Lamartine dans le palais Mezher, celui-ci est demeuré le même majestueux et bien conservé.

Le palais Mezher que Lamartime habitait était la maison des Mouqqaddamines et gouverneurs Druzes. Cette maison laissa en sa mémoire un profond souvenir et une nostalgie inoubliable, puisqu’on retrouve la description suivante dans voyage en Orient « Le château Mezher du Cheikh de Hammana surpasse en élégance, en grâce et en noblesse tout ce que j’avais vu dans ce genre… on ne peut le comparer qu’à un de nos plus merveilleux châteaux Gothiques du Moyen âge… ».

En 1933 une mission française s’est dirigées à Hammana pour y mettre une plaque commémorative représentant Lamartine en bas-relief, elle fut fixée dans la chambre où dormait le grand poète.

Hammana est un carrefour qui donne sur les deux districts de Metn et de la Bekaa. Jadis c’était un important centre pour la culture de la soie, qui fut très prospère et dont ce textile était exporté vers la toscane et la France.

Municipalité, infrastructure, cliniques, écoles, (privées et publics) clubs sportifs et culturels, centrale téléphoniques, hôtels… en font un important centre de villégiature…

Lors du grand festival des cerises, un défilé de voitures, une grande fête est célébrée dans la ville, les pommiers par la suite sont aussi venus enrichir la région.

Les sources d’eau potable et minérale sont nombreuses ; une cascade renommée, connu sous le nom de ‘Chaghour Hammana’, offre un des curiosités originales de la ville.

La grande usine de soie d’autrefois a été transformée et aménagée en une école comme dans tous les centres chrétiens du Liban. Les églises sont nombreuses : Saint Jean, Saint Sauveur, Notre Dame, Saint Elie, Saint Romanos, Saint Georges, etc… chaque quartier a son saint ou Sainte Patronne… Il s’y trouve aussi une mosquée…

Les restaurants cafés et centres de divertissements sont là nombreux et qui accueillent une multitude de touristes… hôtels et pensions confortablement aménagés… accueillent les vacanciers, venus de la capitale toute proche ou des pays voisins même, leur arrivée constituant un facteur clé, en un centre d’affaires et d’animation très apprécié.


- Le Palais Mezher, Hammana: >> Voir la Vue << (2010-08-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits