Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Jbeil-Byblos > Bentael ou Bent-IL


Bentael ou Bent-IL

Le canton de Jbeil-Byblos est limité par le fleuve Adonis au sud, et la Vallée de Madfoun au Nord, de la côte méditerranéenne, face à la hauteur de Aannaya - Kartaba - Afca. Région sillonnée de profondes vallées abritant l'une d'elles, au Nord de la ville de Byblos sept ou huit villages ou hameaux nommés les "coins" revêt un grand intérêt historique et touristique: des vestiges des Phéniciens, des croisés, des Eglises, caveaux, des grottes... y sont nombreux. Le nom "coin" est très fréquent: Le coin des Grecs-Orthodoxe, Le coin Chehwan, le coin rouge, le sommet coin noire… etc.

Le site de Bentael est un de ces curieux hauts de vallées comme il y en a beaucoup au Liban; il est la partie supérieure, comme étranglée de la vallée d'entre les localités de Edde et Hboub à partir de l'altitude de 400 m jusqu'à 800 m; un tronçon très accentué, sinueux et profond, sur les pentes et hauteurs duquel se juchent quelques maigres et jolis villages appelés "les coins" c'est ce tronçon aux pentes abruptes, resté quelque peu sauvage que l'on a baptisé le val de Bentael mot araméen qui peut vouloir dire les petits du Chacal, territoire de Chacals... ou et c'est plus logique une traduction phénicienne: fille du Dieu IL... ou le lieu de cultures divines...

Bentael est à 48 km de Beyrouth à 4 km du village de Edde qu'il faut traverser pour l'atteindre.

Ce tronçon de vallée s'étend en plusieurs pentes raides avec une très profonde vallée que dominent d'anciennes maisons et de nouvelles résidences qui animent la région, et en font un endroit très pittoresque.

Un épais manteau de forêts s'étend de la vallée jusqu'au sommet des Collines où se trouvent des chênes, des pins, caroubiers, cyprès, riches en verdure.

La majorité des habitants y résident été et hiver, les communications sont faciles et tous les services et réseaux sont assurés: téléphones, électricité, écoles, cliniques, marchés...

Les habitants de Bentael ont décidé de consacrer une grande superficie de leur patrimoine pour constituer une réserve naturelle avec l'aide du ministère de l'environnement, leur projet réalisé, la faune et la flore furent enrichies, des perdrix, des merles, des cailles, des rossignols furent libérés dans la région; des tortues, des gazelles, des sangliers, des lièvres, des hérissons, des écureuils, des chacals, papillons et insectes etc... avec interdiction de la chasse et du feu que les vacanciers allumaient pour des grillades; entretien et propreté, canalisation d'eau etc...

De nombreux visiteurs et d'amoureux de la nature visitent le lieu en permanence; beaucoup d'activités ont vu le jour, des randonnées, course pour tout le monde... de Bentael jusqu'a Annaya ou Kafr etc... des visites guidées, des promenades, observation des oiseaux, des étoiles, des photographies, campagnes éducatives, découvertes, présentation et documentaire... activités et jeux éducatifs, compétitions de toutes sortes, sports, poésies, échecs.

La réserve peut être visitée durant les quartes saisons.

Cette réserve a été fondée en 1981 afin de protéger cette zone de l'urbanisme barbare, elle a son statut juridique en vertu de la loi de Février 1999.

La réserve proprement dite à une longueur de 1 km et une largeur de 250 à 500 m tel un ruban allongé d'une superficie de 110 ha (21 ha de pins "Pinus pinea", forêt, grottes, rochers, falaises).

A l'intérieur de la réserve se trouve la chapelle de Saint Jean datant du 12ème siècle, non loin du village se trouve l'église de Saint Théodore, la plus ancienne du Liban et où se trouvent des fresques du 9eme siècles, il se trouve aussi une sculpture en pierre qui illustre "le sacrifice de la culture Phénicienne" fait en 1500 ans avant J.C.

Les habitants du village, s'occupent de leur terre en plus de leurs travaux et métiers.

Beaucoup de projets sont étudiés par le FFEM (Fond français environnement mondial), afin de renforcer le réseau des réserves naturelles Libanais, grâce à la fourniture de ressources financières, techniques, administratives, soutien à la mise en œuvre de plans de gestion des ressources naturelles etc... afin d'améliorer les diversité des écosystèmes, la promotion de l'utilisation durable des ressources naturelles etc...

Protection des espèces et du paysage, intégrité et diversité en toutes les espèces de la forêt. La petite réserve de Bentael a pris de l'ampleur de l'importance dans toute la région.

Quand on dit Bentael, on pense à la réserve avant les villages et la région des coins.

Visiter Bentael, visiter la réserve, en remonter romantiquement le tracé sinueux de la route jusqu'à Annaya, mais ne jamais oublier une visite à l'église de Saint Théodore, le patron de la région.

Joseph Matar

-
Réserve Bentael: >> Voir la Vue << (2014-01-15)
-
Réserve Bentael: >> Voir la Vue << (2014-02-01)
-
Réserve Bentael: >> Voir la Vue << (2014-02-01)
-
Réserve Bentael: >> Voir la Vue << (2014-02-01)
-
Réserve Bentael: >> Voir la Vue << (2014-02-15)
-
Bentael Mar Mema / Saint Mema: >> Voir la Vue << (2016-04-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits