Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Jbeil-Byblos > Monastère Al-Qattara


Monastère Saint-Arthème-al-Qattara

Au cours du Chapitre général de l'Ordre, tenu le 16 novembre 1847, lors du mandat du Père général Emmanuel (Ammanouïl) Achqar (1838-1841; 1847-1850) et suite à l'approbation du Patriarche Joseph (Youssef) Raji al-Khazen (1845-1854), la décision fut prise de détacher un certain nombre de propriétés du monastère Notre-Dame de Mayfouq pour édifier un autre monastère, à l'est de Mayfouq, dédié à Saint Arthème (Mar Challita), au lieu-dit d'al-Qattara (Jbeil - Mont-Liban).

En mai 1848, on entreprit l'aménagement d'un certain nombre de cellules pour le logement des moines, en haut de la source de « Ayn-Rame ». C'est là qu'habitèrent les moines du monastère de Mayfouq, chargés d'en gérer les biens-fonds, avant leur détachement et leur affectation au nouveau monastère.

Les moines résidèrent jusqu'en 1850, dans la maison située à l'est de « Ayn-Rame », quand le Père général Laurent (Laurentios) Yammine ach-Chababi (1850-1853; 1856-1862) entreprit la construction du monastère sur son site actuel. Aussitôt achevé, celui-ci a été équipé et meublé.

On continua de s'occuper des biens-fonds, des bâtiments du monastère et de la construction de l'église terminée en 1861 et dont l'autel et les fonds baptismaux furent consacrés par le Patriarche Paul (Boulos) Massaad (1854-1890), en présence d'un grand nombre d'évêques et de moines.

Puis, une fois le monastère remis en état, on en exploita les propriétés et acheta de nouveaux terrains à Mazraat-Chouit, dans la zone cadastrale du village de Sghar.

En 1870, ce monastère a été désigné comme école pour l'enseignement des langues étrangères; l'un de ses élèves fut le Père général Benoît (Moubarak) Salamé (1891-1895). Il regroupa aussi un certain nombre de novices.

Le Conseil général, tenu au monastère Saint-Maron (Mar Maroun)-Annaya, le 23 septembre 1878, décida de détacher d'autres biens-fonds du monastère Notre-Dame de Mayfouq, notamment ceux de « Wata-Mar-Sebta », « Nabaat-Wadi-al-Kouroum » et le tiers des terres de Laqlouq, pour les rattacher au monastère d'al-Qattara.

Le 20 septembre 1880, le Conseil général décida également de rattacher au monastère d'al-Qattara les vergers situés au lieu-dit de « Wadi-al-Kouroum ». Signalons que jusqu'à nos jours, les moines de ce monastère cultivent les mûriers utilisés dans la production de la soie.

De même, l'ermitage du monastère accueille, de temps en temps, des personnes en quête de solitude, de méditation, de retour à soi, de prière et de renouvellement spirituel.

Lors des derniers événements du Liban (1975 - 1990), le monastère devint le refuge d'un grand nombre de jeunes gens qui avaient quitté leurs régions pour des raisons politiques.

Apres l'instauration du processus de paix, l'Ordre restaura et rénova le monastère, afin qu'il poursuive sa mission, à l'instar des autres monastères, et d’en faire de ce monastère un Havre à Marie, la Sainte Vierge, la seconde maison dediée à Marie de Nazareth dans le monde.

La première maison mère se trouve bien sûr à Nazareth, la seconde au Liban. D’autres maisons à la Reine des Cieux verront le jour dans les quatre coins du monde. >Le même texte en Arabe<

-
Monastère Saint-Arthème-al-Qattara: >> Voir la Vue << (2003-01-01)
- Monastère Saint-Arthème-al-Qattara: >> Voir la Vue << (2009-02-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits