Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Jbeil-Byblos > Temple romain Machnaqa


Un temple romain à Machnaqa

Sur la route menant de Jbeil à Qartaba, à mi hauteur, à 950m, au carrefour délaissant le village de Aalmat Torzaya, au lieu dit Machnaqa (des pendaisons), un chemin vers la droite mène à un plateau nommé Chir el Meïdan (le rocher du champ de courses !) d’où l’on a une vue impressionnante sur les gorges du fleuve Nahr Ibrahim (le fleuve des Pleurs ! écho des cérémonies antiques des Pleureuses du dieu Adonis…)

Là, s’observent les ruines d’un temple Romain, comprenant une enceinte de 95m de long sur 50 de large avec une porte monumentale que soutient encore le mur aux pierres de grand apparat. Au fond de la cour, à l’extrémité face à la porte, se dresse une structure cubique entourée de colonnes et où sont aménagés deux autels auxquels on accède par des marches. Il semble que cet ensemble constitue un cénotaphe en l’honneur du dieu Adonis dont la mort, sous la charge furieuse d’un sanglier, avait donné lieu à des cérémonies annuelles de deuil et de résurrection, appelées : les Adonies. Face à la vallée mythique, les fidèles venus de Byblos et de partout autour d’eux, réunis devant le cénotaphe, faisaient lire par les prêtres d’alors, les livres de la légende et se livraient à des mimes et danses funéraires dans lesquelles excellaient les Pleureuses du dieu (Machnaqa, n’est pas un mot arabe comme on croit, mais un mot phénicien-araméen qui veut dire : ‘Lieu des Pleurs’) – Et à l’arrière ouest du dit monument était constitué une manière de tombeau s’enfonçant sous le cube à colonnes où les fidèles déposaient des fleurs et des souvenirs, ou des requêtes et des condoléances… le genre de cérémonies fait penser aux circumbulations autour de la Qaaba de La Mecque. Il est possible que sur le parapet qui domine les colonnes, leurs architraves et l’entablement ou cube, s’offraient des sacrifices, ou s’allumaient des feux auxquels répondaient les feux des autres cénotaphes de la vallée ‘sainte’.

Dans les rochers qui surplombent la route menant au site sont creusées des cuves funéraires dont quelques unes ont encore leur couvercle énorme. Chaque tombe ou presque est surmontée ou accompagnée de sculptures en rapport avec les rites funéraires ou les ‘exploits’ du défunt.

A 120m au nord de ce cénotaphe, on voit taillées dans les roches sept sculptures un peu frustes qu’entourent des ‘cella’ rustiques d’ordre ionique avec médaillons. L’une d’elles montre un homme debout, d’attitude fière ; et une autre une femme assise et pleurant…

En contrebas de cet ensemble, on peut visiter une très vieille église chrétienne, construite manifestement avec les belles pierres taillées du monument romain ci-dessus.

- Un temple romain à Machnaqa: >> Voir la Vue << (2007-06-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits