Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Jbeil-Byblos > Akoura


Les pommiers du village d'Akoura - Vierge Marie - Grotte Roueiss

Fruit mythologique, biblique et légendaire, poussant au Paradis terrestre, elle tenta Eve puis Adam, et fit du premier couple, des humains qui gagnent leur vie à la sueur de leur front. Une belle image n’est ce pas?

La pomme que nous connaissons descend d’une espèce consommée par l’homme depuis le Néolithique sur les plateaux d’Asie Centrale (Kazakhstan), elle arriva par la route de la soie chez les Hébreux, les Grecs, les Romains…

Il en existe actuellement des milliers de variétés cultivés à travers le monde.

Au moyen âge, les monastères et les couvents jouèrent un important rôle dans sa culture, ce qui fut aussi le cas au Liban, car nos saints moines étaient aussi d’excellents agriculteurs. Le pommier est un arbre si admiré au Liban au point de créer à son sujet des dictons et des contes : ‘là où il y a de pommes, le médecin ne rentre pas’, ‘une pomme chaque matin et la santé sera en parfait état’…

Au Liban, ce pays montagneux, riche en eaux, doté d’un climat féerique, la pomme voisine des cèdres trouve un lieu favori (de prédilection pour sa culture).

De la côte jusqu’aux sommets montagneux des dizaines de variétés poussent et donnent un fruit juteux, délicieux, succulent… riche en vitamine C, B, B12, B6,… PP, E, A, de la pectine, au potentiel antioxydant et anticancéreux.

A partir de 2000m d’altitude se trouve Akoura, perché sur les hauteurs avoisinant les étoiles dans la région de Byblos, ici les terrasses se succèdent pour rejoindre les nuages comme si ce brave paysan de cette région a eu le courage de labourer le ciel et de cultiver le pommier dans le jardin céleste.

Akoura village historique avec son église taillée dans le roc, vestige d’un temple romain, des ruines de tours, un rocher où l’on a sculpte un serpent et une lune.

Le mot Akoura vient du Syriaque et signifie ‘la source froide’.

Akoura, aux falaises vertigineuses, aux rochers fiers et uniques, aux bassins d’eaux rassemblées de la fonte des neiges et qui irriguent les pommiers. Akoura offre à la vue un paysage pittoresque et unique.

Les pommiers fleuris, c’est un songe de nuits d’été, c’est une noce humaine et divine à la fois. Et lorsqu’ils sont en fruits : rouges, vertes, jaunes ou rosées, suspendues comme des grappes de raisins, des lampes sur un sapin de Noël… la pomme de Akoura est caractéristique, belle, dure, bien charnue, une sculpture, du cristal… et quand on la croque, c’est une fontaine de jus qui jaillit et envahit le palais…

La production des pommes à Akoura est évaluée en centaines de tonnes.

La pomme, on ne l’épluche pas, chaque particule en elle porte ses bienfaits…

A Akoura, la fille libanaise n’est pas Eve, ni Sémiramis, ni …. C’est une mère toute tendresse et grâce, elle n’est jamais tentée, elle connaît les limites de l’humain et elle croit en ce Dieu Sauveur et Eternel.

Si la Jérusalem terrestre est une copie de la céleste… ici c’est le contraire. L’Eden ou le Paradis Céleste est une copie de Akoura la Libanaise.

- Les pommiers du village d'Akoura: >> Voir la Vue << (2008-10-01)
- Le Village Akoura - Vierge Marie: >> Voir la Vue << (2014-06-01)
- Grotte de Roueiss (Cave): >> Voir la Vue << (2014-06-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits