Back Home (To the main page)

Portail d'art du Liban

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Kesserwan > Aintoura, le soleil


Aïntoura, le soleil - un autre article

Résumer quatre cents ans d’histoires, de ce lieu et de cette école illustre au passé agité, productif, culturel et humain, est besogne impossible.

Commençons par décrire le lieu : Antoura (la source du mont). Le village, une des plus belles régions du cœur de mont Liban, le Kesrouan, à majorité Maronite, Havre de paix, d’hospitalité… Collines et vallées où surgissent plusieurs sources d’eau arrosant les terrasses de jardins potagers, légumes et fruits et où poussent les amandiers, les oliviers, la vigne, les caroubiers, le pin…

Aïntoura est en continuité avec Zouk, où l’on peut compter des dizaines de clochers, d’églises, de couvents, de métiers de tisserands de la soie, des pâtisseries locales, artisanales etc…

Aïntoura était un petit bourg formé jadis de quelques maisons entourant la ruelle centrale du village, un couvent des religieuses cloîtrées, et cette résidence ecclésiastique qui deviendra plus tard Collège et une des premières écoles du Liban et du Moyen-Orient.

Fondé par les Jésuites qui établis à Alep depuis 1625 d’où ils créèrent des missions à Damas, une oasis dans la montagne libanaise, grâce à la générosité du Cheikh Abou Nawfal Khazen, grand ami des religieux et de l’occident, et Consul de France à Beyrouth.

Ils fondèrent une maison de repos et un centre paroissial à Aïntoura sous le patronage de Saint Joseph dont la statue honore toujours la façade d’entrée.

Les Pères qui parcouraient toutes les régions, les plus éloignées, rentraient là pour leur repos et pour reprendre des forces et participent à la création de beaucoup d’œuvres dans la montagne : instructions, catéchismes, retraites, travaux, du premier concile libanais à Louaizé (1736), fondation de séminaires, couvents, confrérie du ‘Rosaires’. Jusqu’au 21 juillet 1773.

La maison fut abandonnée pour être reprise par les pères Lazaristes en 1783 sur cession par le roi Louis XVI.

Une première période Lazariste s’étendra jusqu’en 1834, année où l’on réorganisa la mission et la création de l’école actuelle par le père supérieur Monseigneur Leroy, et l’aide du consul de France le célèbre Monsieur Guy.

-Aïntoura, premier collège secondaire d’Orient.
-Aïntoura, premier collège laïc
-Premier collège œcuménique recevant des élèves de toutes confessions.
-Premier collège international d’Orient à des jeunes de tous les pays voisins.

Durant les périodes de guerres civiles, de massacre et d’occupation Ottomane, les portes du Collège furent ouvertes, reçurent et soignèrent des milliers de réfugiers et de démunis.

Antoura devint un des premiers centres où l’éducation a connu une grande floraison, de grands talents, professionnels, médecins, hommes de lettres, clergés, politiciens… ont étudié dans cet établissement des lumières.

Tous les notables accouraient pour placer là leurs enfants doués.

Les pères Lazaristes formèrent les futurs citoyens et préparèrent dans le mandat des ‘Moutassarifia’ les générations du Liban futur.

Les analphabètes au Liban étaient très peu nombreux ; même avant ‘Aïntoura’ l’école modeste sous le chêne et sur les bancs de l’église était présente et active.

Tous les enfants ou presque y avaient fait leur stage et d’autres avaient poussé leurs études dans les séminaires ou chez des ‘Maîtres’.

Mais Aïntoura est plus qu’une école; c’est un lieu de rencontre de tous les voyageurs et Orientalistes, de tous les diplomates, religieux, délégués, militaires, consuls, Pachas, princes…

Un lieu de pèlerinage ouvert aux jeunes, aux chercheurs de toutes religions, un centre de rayonnement, d’activités, de formation, un collège qui possède une âme, un cœur qui bat au rythme de toutes les évolutions du Liban et qui agit. Un Collège intégré à la vie animée du Liban : à Aïntoura on est chez soi, un climat de tolérance, une ouverture a-politique, on respire la liberté, l’amour, la charité.

Tous les orientalistes ou voyageurs y étaient attirés lors de leur passage ; citer des noms, la liste en sera très longue : Volney, Jean de la Roque, Robinson, Lamartine, Gérard de Nerval, Poujailat, Renan, le Comte de Paris, Barrès, Henri Bordeaux, Pierre Benoît, Dubamol etc.. Beaufort, Gouraud, Weygand…

Cet école fut le premier établissement secondaire de tout l’Orient, rivalisant par son enseignement avec les plus grandes écoles de France ; il forma les plus grands de la Nation en tous les domaines… députés, ministres, zaïms de leur communauté, fils de consuls et de diplomates…

Les documents, manuscrits, livres, journaux concernant Antoura sont très nombreux.

Depuis 1834 et surtout depuis 1950 jusqu’à nos jours, Aïntoura le village s’est très étendu et épanoui, les maisons se sont raccordées à celles de Zouk et de Jounieh en réalité, tout le département de Kesrouan est devenu une seule agglomération.

Au nord de Antoura vécut le célèbre couvent de Hrache de religieuses cloîtrées ; le Patriarcat maronite au nord ouest, un grand nombre de couvents au sud dont celui de ‘Saint Elie’ pour religieuses jadis cloîtrées.

Le bourg d’Antoura était très peu peuplé au départ, ses habitants sont venus de loin et de partout : du nord, de Beyrouth, de Jbeil, du Jurd etc… du Kesrouan.

Le célèbre Tanios Chahine chef de la révolution paysanne au Liban en 1850 s’inspirait de Antoura, lui qui tenait les propriétés de Pères Lazaristes à Reyfoun, mais aussi s’autorisait de la Révolution Française.

Aujourd’hui, cet illustre établissement s’est progressivement étendu et agrandi et aménagé : devenu un externat mixte desservi par une flottille d’autocars ou minibus, il écume toute la région et abrite 3800 élèves, 350 enseignants, 135 employés, 75 chauffeurs… que dirige un jeune père dynamique Monsieur Nakad.

- Aintoura, le soleil: >> Voir la Vue << (2012-03-01)
- Aintoura, le soleil: >> Voir la Vue << (2012-03-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits