Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Kesserwan > Pont Casino, 2006


"Les ponts", leur bombardement en 2006

En toute société, groupe humain, communauté, nation, se font des échanges à tous les niveaux, en toutes les disciplines, domaines, successions,... et secteurs:

Education, culture, travaux, sports, industries, communications, consommation, amour, prière, dialogues etc... la liste est très longue et englobe toute l'existence, même le ciel, le Paradis, le Bon Dieu, l'autre monde... ce lien qui unit, qui rassemble, qui fait que toute entité s'unit a une autre...

Le Saint Père, le Pape, et souverain "Pontif" qui est pont entre le ciel et nous.

Pontife au travers du rituel des cérémonies, des prières adressées à Dieu le Créateur, à la Vierge, aux Saints qui se trouvent de l'autre côté, au paradis. Il est un pont qui unit la terre au ciel L'existence spirituelle, divine, à l'au delà et quand tout ministre de l'autel s'habille et entreprend de prier à voix haute et d'encenser croix, statues et fideles, il "pontifie", il établit le pont entre la terre et le ciel.

Ce symbolisme renvoie aux rapports terrestres, aux liens que les hommes établissent entre eux sur terre; grâce aux ponts qui lient, qui unissent, qui rassemblent des espaces séparés par des fleuves, des rivières, des torrents, ont isolé d'immenses espaces où la vie s'est développée de façon différente, des races, des cultures, des religions, des revendications des inimités = "A qui" possédera cette eau. Le Rhin a séparé deux peuples: Les Germains et les Français: Le pont de Kohl à Strasbourg les a réconciliés.

On parle de ponts, d'aqueducs, romains, phéniciens, arabes etc... sur l'importance de ces constructions de ces liens entre rives opposées.

Rien qu'a Paris, chaque pont a son histoire sa légende:

Le Pont-Neufs, le Pont des amoureux, le pont des orfèvres...

A Toulouse: la rue des 36 ponts le long de la Garonne ont soude l'appartenance des deux rives à un même destin.

Des ponts on été les œuvres de grands artistes et qui attirent des milliers de touristes, de curieux. Même au Liban que tant de torrents profonds ont isole des régions, on retrouve les anciens vestiges de ponts romains, de Septime Sévère, le pont des amoureux aux environs de Ajaltoun, lieu de rencontre des jeunes amoureux; le pont du Pacha, celui du Cheikh, au Nahr Ibrahim, celui du Nahr el Kalb, le tout petit pont romain de Maameltein...

Ponts et échangeurs modernes, ouvres du génie civil et d'ingénieurs afin de faciliter rapidement toutes les communications, civilises et militaires, ceux de Madfoun faisant communiquer le Nord Liban au Mont Liban, celui de Fidar, celui de Ghazir tout neuf, ceux de la Bekaa, du Liban Sud, Tyr et Sidon resplendissants de force et de beauté...

Et voila que en 2006, l'équilibre des forces entre Israël et nous est absent; face a un Etat belligérant, envahissant, destructeur, sans pitié Israël, Etat qui ne respecte ni le droit ni la justice, ni les libertés d'autrui et qui avec une machine de guerre de grande puissance et supériorité se permet de frapper la ou bon lui plait, semant la mort, la destruction, le chaos, bombardant les infrastructures, les centrales électriques, les usines, les hôpitaux etc... pour paralyser toutes les communications.

Ils ont bombarde en quelques minutes tous les "ponts" du Liban, coupant toutes les relations et routes de ravitaillements, de secours...

Une barbarie jamais égalée. J'en ai vu quelques uns, qui sont dans ma région, d'autres je les ai observes sur les chaînes de Télévision...

Détruire les ponts, c'est détruire tous les liens dans une civilisation... bien sur, il y a d'autres liens plus contemporains: Les ondes, la radio, la T.V., l'internet, les satellites etc...

Mais sur le plan fonctionnel, détruire un pont c'est détruire toutes les activités au quotidien: Les hôpitaux, les boulangeries, les écoles, la consommation, l'électricité, l'eau et tout les va-et vient...

Oui, en 2006 notre petit pays si chéri, qui a répandu la culture et la civilisation, la connaissance dans le monde entier, ce petit pays a vu plus de cent ponts détruits...

Mais sa volonté, sa grandeur, sa vie, son dynamisme, sa foi en Dieu, sa décision, sa fierté, sa mission etc... et tel le Phénix ressuscité de ses cendres... Le Liban s'est relevé plus grand et plus fier que jamais: La reconstruction a débuté le même jour... Un peuple comme il y en a - Au Liban ne meurt pas: Sa faculté d'ériger, de construire, d'exister est un don des cieux...

... et les ponts je les ai vus repousser plus grands, plus solides, plus fiers face à l'arsenal Israélien...

Tous les pays voisins auraient du lutter, affronter, ils se sont pliés, agenouilles...

Le Liban n'a prêche que l'amour, l'amitié, le pardon, le dialogue...

Le Liban n'a pas un arsenal commets les Etats Unis, il est le roseau dont parles la Fontaine: Il plie mais ne rompt pas: Ressuscité comme Adonis en l'anémone au bord du fleuve unique.

Tous les ponts rajeunis, raffermis on repris leur irremplaçable rôle: Unir les régions, faire passer la vie, multiplier les relations, offrir des chemins neufs, vibrent sous les voitures électrisées comme après une victoire résolue.

Vous ne nous avez pas eus; nous sommes là resplendissants et neufs, victorieux, ya Ich Le Liban Eternel...

Joseph Matar

- Pont Casino - Guerre de Juillet: >>
Voir la Vue << (2006-09-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits