Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Le Maten > Bois de Boulogne, Ghabet Bolonia

Bois de Boulogne - Ghabet Bolonia

Sur les hauteurs moyennes du Mont Liban, entre 800m et 1000m d’altitude, à 50km de Beyrouth, sur un dos des collines allongé nord-sud et qui ne ressemble à aucun autre, d’une grande beauté, pittoresque, comme un belvédère végétal donnant sur la vallée très profonde et très verte du Nahr el Salime se trouve un bois merveilleux, offrant une splendide coup d’œil jusque sur les cimes plus lointaines de Sannine à l’Est.

Là, une pinède unique parmi laquelle se sont établies des stations estivales recherchées par les Beyrouthins qui ont appelé cette région boisée leur Bois de Boulogne parisien du nord-est au sud-est de Paris.

Le Bois de Boulogne au Liban se trouve sur les hauteurs du Caza du Metn-nord. D’où on peut rejoindre : Mtein, Antoura, Almrouj ou Khanchara etc… et Beit Mery, Broummana, Baabdat.
Pour atteindre le Bois de Boulogne, nous empruntons un carrefour à Choueir (Le petit rocher ou falaise.) qui est un village de grande beauté entièrement planté de pins. Là c’est sa Cathédrale qui nous retient, située sur la grande place du village avec ses deux tours, son clocher, et sa coupole. Elle appartient à la communauté Grec Catholique, elle est dédiée au Saint Sauveur. Plus bas le couvent de Saint Jean de Khenchara qui appartient aux Grec Catholiques se trouve une des premières imprimeries d’Orient.Durant la présence des Alliés, après la première guerre mondiale le Bois de Boulogne était un lieu agréable de relaxe de toute la haute société Beyrouthine.

Les résidences luxueuses poussaient parmi les arbres, les hôtels, les restaurants etc…

Au Bois de Boulogne, en été surtout, de grandes manifestations avaient lieux.

On organisait les élections des Miss, des festivals touristiques, des expositions…

Sur le plan culturel, des expositions d’art, peintures et sculptures étaient inaugurées et des prix décernés pour encourager les artistes, un de mes amis collectionneur me disait souvent : ‘ces trois œuvres je les ai acquises dans une exposition au Bois de Boulogne, et celle-ci a obtenu le premier prix cela donne une idée de la classe des gens qui se rendaient en cette haute région et surtout du niveau culturel des estivants montant là pour acheter des œuvres d’art.L’arbre du pin qui est méditerranéen est très aimé par les Libanais, comme l’olivier, la vigne et d’autres, surtout que c’est un arbre en plus de sa ligne, de ses formes agréables élancées projetant des ombres bleuâtre, chatoyantes, … c’est un arbre très productif, car les pommes de pin sont ramassées puis envoyées dans les nombreux centres d’agronomie qui se trouvent dans la région pour en tirer les pignons qui se vendent trop chers, une des graines les plus chères sur le marché actuellement, le prix d’un kilo peut dépasser les 40$.

Le temps du Bois de Boulogne n’a duré qu’un demi-siècle. Avec la guerre de 1975-1990, les troupes Syriennes ont investi toute la région et adieu richesses, biens, propriétés, jardins, résidences etc…

Elles en firent du ‘Palais’ Jabre de quatre étages leur Q.G., d’autres maisons ont été transformées en cachot prison où l’on a torturé, battu, électrocuté et tué de braves innocents libanais.

Les Syriens qui n’ont pas amené la culture ni la civilisation ont arraché : meubles, tapis, portes, fenêtres, tout le sanitaire, carrelage, pierres, tuyaux, vitres, etc… pour les transporter en Syrie… des maisons ont été incendiées, saccagées, salies, etc…

Il se trouve même des jardins où rien ne pousse vue les huiles, les mazouts, et autres saletés ont été déversés dans ces lieues…

Les enfants de moins de 14 ans qui n’aimaient pas l’occupant syrien se sont trouvés dans les prisons, battus, torturés…

Après l’évacuation des Syriens, toutes les personnes qui ont fui le Metn-nord se sont précipitées pour reprendre et restaurer leurs propriétés…

Le Libanais courageux a redonné la vie et l’activité à cette région. Elle est un Paradis où règnent le calme, le bel air, la sérénité et l’amour.

Quant à l’angoisse elle persiste dans les cœurs. Peut-on imaginer qu’un Etat voisin et frère réalise cette barbarie envers un peuple d’où émane le salut, l’amour, la pensée…

Bois de Boulogne est une région à visiter, à s’étendre sous ses pins, à contempler sa splendeur, elle laisse en nous des souvenirs nostalgiques et éveille en nos cœurs cette prière qu’on adresse pour remercier le créateur.


- Bois de Boulogne - Ghabet Bolonia: >> Voir la Vue << (2009-10-01)
 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits