Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Le Maten > Monastère Mar Abda

Le Monastère ‘Mar Abda el Mouchammar'

Venant de Beirut et sortant de l’auto-route à droite après le tunnel de Nahr el Kalb, et longeant le fleuve, à peine à trois kilomètres, à gauche, on voit une colline que domine un monastère de moines dit de Mar Abda.

Une route des plus agréables que l’on peut faire à pied ; beaucoup d’ombres et de fraîcheur, une eau qui coule vers le fleuve peu profond entouré de jardins d’orangers, bananiers, ânonnas etc… la vigne des roseaux, des oliviers des platanes anciens de grande beauté ; cette route nous conduit à l’axe principal du Metn.

Le
monastère appartient à l’Ordre Maronite des Antonins; le mot Abda signifie le ‘serviteur’ du Seigneur. Plusieurs anachorètes et moines ont porté ce nom. Le premier fut un disciple de l’apôtre Saint Thomas, du côté de l’Irak, et qui y fut martyrisé en 124; le second, le grand, lui aussi Irakien, qui prêcha le christianisme et mourut martyr en 380.

Un troisième, le plus populaire au Liban fut un disciple de Saint Simon le stylite, ermite, qui vécu dans une grotte côtière, au 5ème 6ème siècle, près d’un temple phénicien, où de nombreuses femmes venaient présenter l’aîné de leurs enfants au Dieu Baal. Le Saint ermite Mar Abda a pu les convertir au christianisme, ils venaient nombreux, en famille, enfants, mères etc… et des femmes désireuses d’un enfant.

De nos jours, on vient des quatre coins de la planète faire des vœux au saint.

La colline où est érigé le couvent s’appelle ‘elmouchammar’ ; une colline stratégique au cœur de la vallée et qui était surmontée jadis d’un temple de Baal.

Les fouilles archéologiques ont prouvé que cette colline si fertile était habitée depuis la préhistoire : plusieurs caveaux creusés dans la roche, des anciennes pierres et vestiges près du couvent, un ancien temple phénicien, avec un passage souterrain qui reliait la colline au fleuve, passant au-dessous du couvent.

La grotte où résida l’anachorète Saint Abda est devenu un lieu de pèlerinage pour les croyants.

Une église fut construite au nom du saint près de la grotte ; elle fut détruite par les tremblements de terre ; on en construit une autre qui fut détruite par les Mamlouk en 1305, quand ces derniers envahirent le Liban détruisant tout sur leur passage, même les arbres et tout ce qui vit ; leur haine et leur barbarie restent exemplaires.

En 1685, au temps du Patriarche Stephan el Douaihy, l’Eglise et une maison furent construites…

En 1716, le couvent était là, au nom du Saint et fut rattachée à l’ordre des Antonins ; ce fut leur troisième couvent au Liban.

Les moines y construisent des cellules pour l’habiter, ils agrandirent le couvent ; ils travaillèrent la terre, prêchèrent le catéchisme, les prières, les messes, les cérémonies spirituelles, recevant les croyants et les pèlerins. Une grande place s’étale devant l’église ; des caves, des arcades; … le couvent fut à nouveau modernisé en 1810 et achevé en 1853 ; d’autres restaurations en 1966, et 2011.

Près du couvent, les moines ont construit au 18ème siècle un ermitage où vécurent plusieurs ermites dont le père Germanos el Dernani.

Des femmes stériles de toutes confessions vinrent nombreuses implorer le Saint pour que le Seigneur leur accorde un bébé.

Un lieu à visiter, une oasis de recueillement et de prière.


- Monastère Mar Abda el Mouchammar: >> Voir la Vue << (2014-04-01)
 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits