Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Le Shoof > Baakline


Baakline – Maison des sages

Baaqline situé dans la région du Chouf au cœur du Mont Liban au sud-ouest de Deir el Kamar à 52 km de Beyrouth, à une altitude de 850m.

Pour l’atteindre, on peut emprunter plusieurs routes : soit la route de Deir el Kamar, Beit elDine, ou celle de Aïnbal, ou bien l’axe Jahlieh ou Kfarhim.

Les origines du nom sont Syriaques ou Araméennes, le B c’est Beit, la maison, l’endroit, le lieu mais la suite, a la racine ‘aql’ qui peut signifier la sagesse, l’intelligence ; c'est-à-dire le foyer de la sagesse, du lieu ; ou bien une espèce de chardons, d’épines ou le lieu aux pentes, au tournants, routes sinueuses, alors le sens change et devient la maison aux chardons, broussailles…

Baaqline est un village typiquement libanais perdu dans la verdure, les forêts ; une riche nature répartie sur sept collines d’une beauté pittoresque inégale.

Prononcer le nom de Baaqline c’est dire et résumer l’histoire du grand Emir Maan – Fakhreddine II qui la quitta pour s’établir à Deir El Qamar.

L’Emir Fakhreddine II le grand est né et a grandi à Baaqline. Son désir était d’unir toutes les régions et d’agrandir l’Emirat afin de libérer le Liban de l’occupation Ottomane et d’acquérir son indépendance.

Le nom de Baaqline a été mentionné dans des archives remontant à 1219 date du décès du frère de Saladin à Baaqline où il fut aussi inhumé.

L’histoire précise qu’après la bataille de ‘Aïn Dara’ entre les Kaïssiines et les Yamaniines en 1711, l’émir de la montagne Haïdar Chehab garda Baaqline dans son émirat vue son importance.

Baaqline était rattaché directement au centre du Caïmacam et fut sa résidence d’été, elle conserve toujours son poids économique, social et religieux druze, un maqam et des Kholwats de prière et de réunion dans le Chouf.

Baaqline, centre d’estivage et de tourisme réputé. Des touristes venant des quatre coins du monde visiter Deir el Kamar, Beit el Dine se rencontrent à Baaqline.

On y voit aussi un vestige historique de grande importance : des caveaux, des lieux de culte, d’anciennes maisons, palais, je mentionne ici le Palais de Hussein Hamadeh datant de plus de 400ans en 1591 et qui est une merveille dans la conception, l’architecture et la beauté.

- Des anciens escaliers qui relient des places et ruelles et qui s’intègrent à la pente,
- D’anciennes meules et presses à huile
- Des sarcophages témoins des croisades
- Le grand Sérail de la famille Takieddine et la prison qui furent transformés en la ‘bibliothèque nationale’
- L’arbre ‘Oak tree’ de Lamartine (400ans)
- Rues et ruelles pour piétons
- La belle église de Saint Elie historique, remontant à 1753
- Jardin public
- Zone de camping…etc

On y trouve des salles de cinéma, de théâtre, club sportif, culturel, des hôtels et restaurants, des cafés au long du fleuve dans la nature. Des activités sociales, culturelles, sportives…

Une infrastructure très moderne, cliniques, réseaux téléphoniques, hydraulique électricité communications et écoles…

Une richesse naturelle très variée : forêts, jardins, agricultures, marché pour plusieurs produits dont l’olive, l’huile et les artisanats de fabrication de savon local.

Une grande récolte d’olive et d’huile.

Pour les travaux manuels un artisanat fut créé à Baaqline. On s’occupe aussi des produits du terroir, confiserie, conserve, et de produits d’alimentation locale…

Quand aux sources d’eaux, elles sont nombreuses :

Fontaine et Aine el Dayah, Ain hatab, Ain el Rabih, Haret el Faouqa, Ain el Tannour, etc…

Baaqline est un fief des Druzes qui coexistent pacifiquement et sont en bonne relation avec leurs voisins chrétiens et autres.

Les grandes familles et toutes sont grandes, les Hamadeh, les Takieddine, les Dahouk, les Alameddine etc... n' étant pas historien, je crois de mon devoir de m'arrêter pour un geste d'admiration à l'égard de l'illustre famille des Cheikhs Hamadé qui ont été sur plusieurs siècles Les Cheikhs Akl de la communauté Druze du Liban.

Ceci est unique dans l'histoire des druzes. Trois chefs politico spirituel cheikh Mouhamad Hamadé, cheikh Hussein Hamadé et cheikh Rachid Hamadé.

Le fils du dernier cheikh Akl, était cheikh Farid Hamadé qui était un grand avocat et un patriote hors pair défendant avec sa famille et les libanais de toute communauté la coexistence séculaire entre les druzes et les chrétiens . Il a payé de sa vie contre l'occupation du pays et mort en exile...ses enfants cheikh Khaled et cheikh Maan ainsi que leur sœur Nada continuent à poursuivre le chemin de leur ancêtres.

Il se trouve à Baaqline un très grand nombre de diplômés, en tous les domaines, hautes études, médecins, juristes, ingénieurs, hommes de lettres, journalistes, économistes etc…

Baaqline est doté d’un conseil municipal très dynamique et actif, il réalise en permanence de grands projets afin de promouvoir le village et améliorer le quotidien, des activités dans tous les secteurs culturels, industriels, historiques, agricoles recherches, éducation.

Le conseil collabore avec les ministères adéquats (tourisme, culture, éducation, travaux, affaires étrangères..) pour le meilleur développement du village.

Joseph Matar

- Baakline - Bibliothèque Nationale: >> Voir la Vue << (2012-06-01)
- Baakline -
Palais Hamadeh: >> Voir la Vue << (2012-06-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits