Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Nord > Le Batroun > Deir Nourriye, couvent des Lumières


Deir Nourriye, couvent des Lumières

Entre la ville de Batroun et celle de Chekka, à quelque 60km, sur la côte, au Nord de Beyrouth, s’élève un haut plateau qui barre l’horizon Nord et domine la mer de sa falaise abrupte de quelque 200 mètres de haut, séparant ainsi le Liban-nord du Liban-sud.

L’accès de ce haut plateau très escarpé est des plus acrobatiques : on y parvient soit par la route côtière au travers d’une faille géologique, soit en le contournant par la vallée de Nahr el Jaouz que défendait une citadelle pittoresque sur un rocher : Mossayleha.

Ce vaste plateau triangulaire abrite, en sa partie la plus haute à l’Est, un village de Roum-orthodoxes : Hamat (mot akkadien qui signifie : ‘citadelle’, ou ‘forteresse’, ou ‘l’imprenable’.) De fait, plusieurs fois nommé dans la Bible, il constituait la limite Nord du royaume de Byblos, aux 3èmes 2nd et 1er millénaires avant J.C., un repaire d’insoumis et de brigands rançonneurs de voyageurs ; il fallut que l’illustre général romain Pompée s’en rendit maître en l’an 66 avant J.C.

Ce haut plateau se recommande aujourd’hui par l’abri qu’il offre, face à la mer, à un célèbre couvent médiéval appelé ‘Deir Nourriye’, le couvent des lumières, qui surplombe la mer de ses deux cents mètres. L’endroit est féerique, un nid d’aigle, d’où le regard s’étend sur la mer bleue intense à des distances prodigieuses. Un belvédère imposant que les grecs avaient appelé ‘Théou prospon’ (le ‘visage de Dieu’, ou ‘l’image imposante de la Divinité’ face à la mer !).

On raconte que des voyageurs perdus en mer au cours d’une tempête furieuse en pleine nuit, avaient vu une lumière éclatante sur ce haut lieu et avaient été sauvés. Une stèle et sa mosaïque de couleurs y a été élevée au sommet, dédiée à la Vierge à l’Enfant invoquée universellement, par les marins comme ‘Stella maris’, ‘Etoile de mer’ et représentant le miracle du vaisseau en perdition.

Près de la stèle, s’élève le couvent datant du 6e siècle après J.C. du temps de l’empereur byzantin Justinien. Il est desservi par le clergé orthodoxe, et des sœurs en assurent la garde, la propreté et les prières rituelles.

Ce couvent, élevé sur les vestiges de temple plus ancien, comprend un ensemble de chambres sur deux étages et enfermant un joli cloître à colonnes et sa cour intérieure, un véritable asile de paix comme dans tout monastère. Cette cour donne accès à la chapelle, un monument très artistement construit offrant une belle iconostase et des peintures byzantines naïves dont certaines sont très anciennes. Ce lieu est celui d’un véritable pèlerinage pour nombre de familles, les dimanches et jours de fêtes et résonne alors d’admirables chants et cantilènes. On vient y célébrer baptêmes et mariages en grandes festivités joyeuses. On y voit aussi venir par beau temps des familles entières de pique niqueurs ou de troupes de jeunes scouts et autres promeneurs qui ne peuvent se lasser de jouir de l’admirable coup d’œil sur la mer et sur l’abrupte falaise.

Mais à mi-hauteur de celle-ci, perdu dans les buissons et les rochers on découvre un ancien petit monastère rupestre de quelques chambrettes pour anachorètes. On y descend par un chemin tortueux aménagé dans la broussaille. On y visite une petite chapelle rustique très enfumée avec des icônes noircies par les fumées de bougies que les nombreux, hardis, et fervents visiteurs viennent y allumer. De là aussi, le coup d’œil sur la mer et sur la falaise est ravissant. Le caractère quelque peu sauvage et fruste de ce coin de solitude noyé dans une végétation exubérante devait plaire à ces ermites avides de silence et de contemplation. Il fait la joie et force le respect de tous ceux qui y descendent.

L’ensemble des lieux de ce haut plateau en font un objet de vive attraction et mérite vraiment qu’on lui accorde un détour, de préférence un jour de grande animation festive.

Jean De Lalande

- Deir Nourriye, couvent des Lumières: >> Voir la Vue << (2007-04-01)
- Deir Nourriye, couvent des Lumières: >> Voir la Vue << (2011-09-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits