Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Nord > Tripoli


La Mosquée Al Bortassi

A Tripoli au Liban, une historique ville qui a connu bien des vagues de conquistadors’ qui se voulaient civilisations.

Depuis la plus haute antiquité : les Phéniciens, les Perses, les Grecs, les Romains, les Arabes, Fatimistes, Mamelouk,… les Croisés, les Ottomans, et enfin Européens etc…

Chacun y a laissé des traces… Eglises, mosquées, temples, citadelles,… ports.

La mosquée du Al Bortassi retient notre regard. Mosquée en arabe veut dire le ‘Jameh’ c'est-à-dire le lieu de rassemblement : mot qui exprime la même idée que ‘ekklesia’, Eglise ou ‘assemblée’…, la mosquée est un lieu de réunion, de rencontre, de rassemblement, de prière aussi. Pour prier ; dans tous les cultes, il faut se rassembler ; il faut donc édifier, un lieu saint. La mosquée al Bortassi qui nous arrête, située dans le quartier ‘Bab el hadid’ (portail de fer)…

Au bord du fleuve Abou Ali qui traverse l’ancienne parti nord de Tripoli.

Beaucoup de voyageurs l’ont mentionnée, l’ont décrite.

Al Atifé a dit : une mosquée nommée ‘Al Bortassi’ : de la porte d’entrée jusqu’au ‘mihrab’ (la catedra ou chaire du prédication, elle est ceinte de marbre qui fascine les observateurs, les visiteurs ; de même les parois de ses murs ; le plafond, construit en arcades avec des pierres colorées qui rappellent les étoiles, lui donne un cachet poétique…

On y voit un bassin d’eau en ‘mosaïque’ multicolore… c’est l’une des plus belles mosquées de Tripoli ; on y découvre l’influence Fatimide, Byzantine, marocaine et Andalouse, son mihrab est l’un des plus beaux parmi ceux de toutes les mosquées des Mamelouks sans doute. Elle est décorée d’une mosaïque dorée, de dessins floraux, et d’intersections de marbre de couleurs différentes ; son ‘mizanat’ garde les empreintes des Omeyades, des Andalous et de touches Maghrébines ; il est soutenu par une chaîne sculptée, chef d’œuvre architectural entourée de ‘chambres’ pour les étudiants de la communauté ‘Al Chafiyi’…

Le nom du fondateur de cette mosquée est mentionné sur une pierre gravée où l’on peut lire : Au nom de Dieu (al Rihman al Rahim J’offre en ‘donation’ Wakf cette école bénite, moi, Issa ben Omar al Bortassi ; 1310 AD) que Dieu lui pardonne et à ceux qui s’activent dans les nobles études dans la communauté de l’Imam el Chafiyi et qu’on élève les prières et des réunions, sous la seule condition de ne pas loger celui n’a pas ce droit…

Les lignes parlant de la construction de la mosquée, de l’époque, date… étaient effacées ; nous ignorions au juste la date de sa construction ; mais les historiens par leurs recherches et d’après son style sa décoration, ses aspects et structures la font remonter à la fin de l’ère des mamelouks marins, c'est-à-dire les années 1310 aux temps de Mamelouks marins ; la construction s’est étendue de 1250 à 1382 AD.

Le Docteur Omar Padmouri relève que la mosquée fut construite en 1310 - AD ou 710 de l’hégire au nom gravé dans la pierre de ‘Issa Ben Omar Al Bortassi al Kurdi’. Un Kurde qu’il appelle Emir, disant de lui qu’il était un des Emirs ‘Altabkhamat’, mots qu’on ne lisait pas dans la gravure sculptée ; alors que c’étaient des titres qu’on mentionnait comme on le remarque dans les écritures de toutes les mosquées.

La mosquée al Bortassi à Tripoli mérite vraiment d’être visitée et l’est favorablement de tous les touristes prévenus.

Joseph Matar

- La Mosquée Al Bortassi: >> Voir la Vue << (2012-01-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits