Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Sud > Tyr > Réserve Naturelle de Tyr

Réserve Naturelle de Tyr

Tyr,… rien que le nom fait surgir du passé son histoire glorieuse… de Pygmalion à Didon, Elissa, d’Alexandre à Hannibal et tant d’autres… du Christ-Dieu Notre Seigneur jusqu’aux temps modernes que d’événements cette terre sacrée a vu se dérouler sur son sol. De Tyr la Phénicienne à l’actuelle Sour l’histoire a écrit en caractère d’or l’héroïsme de ses fils.

Cité archéologique prestigieuse, port, hippodrome, théâtre, édifices, temples etc…

Depuis les temps les plus anciens, les Libanais ont protégé leurs réserves forêts, plages, vallées, plaines, sources, etc… (Les cèdres, Dymieh, Kadicha, Vallées d’Adonis etc, plages…) avec l’envahissement des technologies contemporaines, la pollution, la destruction du système écologique, avec les constructions sauvages sans le moindre respect des normes de l’urbanisme, la déforestation, la déboisement, la destruction de la côte en vue d’installer des centres balnéaires, plages, des ports où des navires polluent gratuitement…

Les grands projets n’ont respecté ni les cites archéologiques, ni le patrimoine… le Liban s’est vue contraint à créer des réserves pour protéger son environnement. A Tyr, Sour qui est à 80 km de la capitale Beyrouth décida de transformer toute sa côte Sud, cela en novembre 1998, la superficie de cette réserve est 8 km2 divisée par le camp de réfugiés palestiniens.

Dans toute cette région les normes écologiques, terrestres et maritimes sont respectées. Cette plage est une des plus belles du monde.

Au centre de la réserve sont situés des terrains agricoles où éclabousse plusieurs sources d’eaux potables utilisées aussi pour l’irrigation et cela depuis plus de quatre mille ans c'est-à-dire du temps de nos aïeux phéniciens.

Des bassins d’eaux ‘Ras El Ain’ d’une grande beauté existent aussi, créant des zones humides où vivent les grenouilles et d’autres animaux aquatiques, amphibies…

L’eau des canalisations naturelles se jetant dans la mer crée une nappe peu salée caractéristique par la présence d’espèces très variées de poissons, importante pour l’avenir de la pêche, ici les poissons mettent leurs œufs sans risque, et les tortues marines en particulier (ce n’est pas le cas du barrage d’Assouan qui a été catastrophique pour beaucoup de faunes et de flores).

Une partie de la réserve est accessible au publique, aux touristes où l’on peut nager, se baigner, se restaurer et se divertir sans nuire à l’environnement.

Des projets sont en vue pour l’avenir afin de développer cette région et de lui garder son caractère, pour un tourisme sociable, écologique, culturel, humain etc…

Joseph Matar

- Réserve Naturelle de Tyr: >> Voir la Vue << (2007-04-01)
- Réserve Naturelle de Tyr: >> Voir la Vue << (2015-07-15)
 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits