Back Home (To the main page)

Souvenirs and books from Lebanon
 

Sections

About us

Contact us

 
 
SearchFAQMemberlistUsergroupsLog in
La Maison du livre Liban par Nayla Rached

 

 
Reply to topic     discoverlebanon.com Forum Index » Le Liban... en Français
  View previous topic
View next topic
La Maison du livre Liban par Nayla Rached
Author Message
admin
Site Admin


Joined: 09 Mar 2007
Posts: 504
Location: Jbeil Byblos

Post La Maison du livre Liban par Nayla Rached Reply with quote
La Maison du livre - Une ruche d'idées et de projets

Depuis 2002, le nom de la Maison du livre figure en tête d'affiche de plusieurs événements culturels. Nadim Tarazi, son président, professionnel du monde du livre depuis 4 décennies, fourmille d'idées, dans un seul objectif: promouvoir le livre et la lecture.

Beyrouth capitale mondiale du livre: une occasion unique que la Maison du livre devait saisir pour pouvoir commencer à mettre à exécution certains projets qui étaient en gestation depuis 7 à 8 ans. Nadim Tarazi, assis derrière son bureau, dans les locaux de son association, jouxtant le théâtre Monnot, développe les quatre projets que la Maison du livre a soumis et qui ont été acceptés par Beyrouth capitale mondiale du livre (BCML). Livre jeunesse, animation, bande dessinée, conte, théâtre… Tout un univers qui gravite autour du livre et qui s'inscrit dans le prolongement de l'action permanente de la Maison du livre.

Le premier projet est relatif au livre jeunesse qui est « notre cheval de bataille depuis 5 ans » précise M. Tarazi. Un intérêt qui a donné naissance à deux projets au fil des ans. La revue Qira'at Saghira et un festival itinérant du livre jeunesse. Depuis 4 ans environ, Qira'at Saghira existe; une revue critique, une « publication unique, d'abord centrée sur le Liban mais qui, suite à la demande, s'est étendue au monde arabe. Le but est de faire connaître l'ensemble des parutions dans le domaine des livres jeunesse et d'avoir un regard critique qui permette aux producteurs et aux professionnels d'améliorer leur offre. » Le festival itinérant a démarré, il y a 3 ans, dans l'idée de s'exporter en dehors de Beyrouth, dans 6 villes, pour présenter les livres jeunesse récents, à l'appui une exposition d'illustrations, des animations, des rencontres avec des auteurs, illustrateurs, éditeurs, conteurs… « Cette année, à la fin du festival qui se déroule en été, nous avons prévu d'installer un camp, au Hermel, pour permettre à une trentaine d'enfants de 10 à 13 ans, venus des différentes régions que nous aurons visitées, de se rencontrer d'abord entre eux et de rencontrer durant 3 à 4 jours, les auteurs et illustrateurs.

Donner vie à la littérature arabe

Pour tous ceux qui se rappellent, Nadim Tarazi tenait sa librairie, la dernière en date, à la rue Monnot, à l'emplacement de l'actuel restaurant Café Sho. Les férus de BD y trouvaient leur eden. Parce que la BD est la spécialité de Nadim Tarazi, parce que dans les années 80-90, il avait organisé au Liban plusieurs expositions… le souvenir, la nostalgie l'ont emporté quand, au hasard d'une discussion, le projet a été lancé, en collaboration avec l'ambassade de France. Un projet qui tourne autour d'un festival de BD, pour confronter la nouvelle BD libanaise et la nouvelle BD contemporaine, étant donné que la « BD libanaise commence à se faire connaître avec Zeina Abi Rached, Mazen Kerbaj, la revue Samandal ». Le projet initial s'est agrandi pour englober une participation italienne et belge. Le festival est prévu pour décembre « avec pour objectif de faire connaître la BD contemporaine mondiale en plein essor et de donner sa chance à la BD libanaise ». Aux ambassades des trois pays concernés, se sont joints d'autres partenaires: la revue Samandal, qui propose dans le cadre du festival, un souk de la BD, et l'ALBA.

Le troisième projet est beaucoup plus ambitieux. Il s'agit de créer un site Internet sur la littérature. Le livre jeunesse sera traité en premier, vu que « c'est un domaine plus limité. Mais notre ambition est de l'élargir pour couvrir la littérature générale, non seulement au Liban, mais dans le monde arabe, dans l'intention de rendre tout ce qui concerne le livre arabe accessible au monde entier ». Le site Internet sera divisé en 3 parties: une partie relative à l'information professionnelle comme un catalogue des livres parus, des auteurs et éditeurs, une autre à la critique et une troisième à la formation professionnelle.

Enfin, le projet autour du conte, avec pour objectif la création d'une « Madrasa du conte » dans le prolongement du Festival du conte qui se tient depuis 10 ans au théâtre Monnot. La tâche est ardue car il s'agit de collecter toutes les histoires, de les recouper, de les rassembler, d'apprendre l'art de conter… et de constituer au final des archives, en espérant pouvoir les publier sous forme d'ouvrages, de vidéos et de bandes sonores.

Ces quatre projets sont partiellement soutenus par BCML. Une aide financière qui « nous donne un soutien moral pour solliciter d'autres financements », explique Nadim Tarazi.

La Maison du livre est une association à but non lucratif fondée en 2002. Son objectif est la promotion et la diffusion du livre et de la lecture. Ses 3 axes de travail sont: la diffusion, l'animation et la formation.

Nayla Rached
Fri Jun 19, 2009 10:21 am View user's profile Send private message Send e-mail Visit poster's website
Display posts from previous:    
Reply to topic     discoverlebanon.com Forum Index » Le Liban... en Français
   
Page 1 of 1

 
Jump to: 


 
 
  Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright © DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved

Advertise | Terms of use | Credits