Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Beqaa > Rachaya >  Mhaidseh


Mhaidseh - La nouvelle, le nouveau...

C’est un nom d'origine sémitique qui évoque le modernisme, le nouveau, le contemporain. A ne pas confondre avec le village du même nom près de Bickfaya.

Mhaidseh est situé à l'Est du lac Karaoun à 100 km de Beyrouth à une altitude de 1200 m. C'est un village paisible dans le district de Rachaya dans la Bekaa. Pour l'atteindre on peut prendre l'axe routier Beyrouth - Daher el Baidar, bifurquer à droite à Chtaura et se diriger vers le Sud soit en passant par Jeb-Janine, Massnaa.

L'eau y est abondante. La verdure, l'environnement, les céréales, les légumes (le village est connu pour sa production d’un oignon délicieux), arbres fruitiers, vignes etc... sont abondants. Des résidences centenaires, d'anciens vestiges , un village fleuri propre et très agréable.

Une résidence de trois cents ans nous retient, c'est la maison d'un notable du nom de Farouk Bey Jamal. Cette maison a été construite avec des pierres noires, arrachées à une carrière d'origine volcanique, et les bâtisseurs ou les maçons étaient de Dhour el Choueir village du Matn réputé pour ses maîtres maçons et maître-artisans dans la technique de la pierre...

L'entrée principale est majestueuse, elle impose le respect et l'étonnement, on se demande si on est vraiment devant une maison ou un musée ou une grande galerie de vente d'objets antiques...

La résidence est un vrai musée, elle est entourée d'arbres, de fleurs, de vignes, un rêve paradisiaque, une perle architecturale devant le Mont Hermon. Le propriétaire de cette maison était un notable très en vue, ayant de nombreux amis dans la haute sphère sociale et toujours présent pour aider les habitants de la région, à régler certains conflits entre le Liban et la Syrie. De telle sorte que cette maison fut jadis appelée le Tribunal.

Le président français Charles De Gaulle fut l'hôte de cette maison pour plusieurs jours.... On peut voir la chambre qu'il y a occupé : lit, table, chaise...

La résidence est actuellement gérée par son propriétaire Farouk Bey Jamal qui est un poète subtil, créateur qui continue l'œuvre sociale et politique de ses aïeux.

Cette résidence était et continue à être une flamme nationale éclairante, hospitalière et patriotique. Jamal Bey fut nommé ministre pour trois jours seulement durant la présence française au Liban puis il fut élu député pour un seul mandat durant les années cinquante. Il s'est intéressé à l'histoire et fut le premier secrétaire du parti socialiste, sa générosité lui a valu le titre de "Hatem Tay".

Les présidents, les chefs, les personnalités qui ont visité ce musée sont nombreux, nous mentionnons quelques uns d'illustres: le Général De Gaulle qui fut l'hôte de la famille ( la correspondance de De Gaulle avec la famille est précieusement préservée), Le Président Abdel Nasser, Le Roi Hussein, Les présidents du Liban et de la Syrie, des grands poètes, hommes de lettres, des émirs et la grande princesse "Nazirah Joumblat", la liste est bien longue.

Que contient cette résidence? Je suis incapable de faire un bilan, mais je résume : des objets multiples en or, argent, cuivre, bronze, fer, bois, ivoire, émail, porcelaine et céramique, nacre, pierre, et métaux précieux et semi-précieux, plâtre, verre, toiles, bijoux, objets en terre cuite, monnaies antiques, tissues, vestiges de toutes sortes, œuvres d'art et artisanat, costumes anciens, armes de toutes époques et toutes sortes de manuscrits, livres et parchemins... Des bustes, sculptures, vases, ustensiles et instruments anciens, meubles anciens, tapis, peintures, assiettes, tasses, montres, appareils photos et autres vestiges de toutes espèces, objets de décoration... Dans ce musée on voit des curiosités qu'on n'a jamais vus ailleurs, des cadeaux de chefs d'Etats et d'Emirs, des stylos et plumes qui ont appartenus à de grandes personnalités, des lampes à l'huile, à pétrole aux verres colorées, des lustres anciens collectionnés de partout dans le monde, narguilés, cafetières ... Des photos, des souvenirs nostalgiques classés dans des armoires... Des objets qui remontent à des centaines d'années. Toute la collection n'est malheureusement pas encore cataloguée.

Les marches et paliers de la porte principale de l'entrée ont été usés par le temps. Les Jamal ont le mérite d'avoir pu conserver ce précieux héritage durant l'occupation barbare des Ottomans, durant la courte présence des armées des alliées et de l'armée française et durant les évènements qui ont touché le Liban.

A noter que Mhaidseh a eu l'honneur de voir à sa tête la première présidente de municipalité au Liban, c'était en 1995 en la personne de Mme Fadia Jamal qui fut élue à ce poste, cela prouve à quel point les gens sont émancipés et libres dans leurs choix.

Nous souhaitons vivement l'agrandissement de ce musée afin de pouvoir mieux exposer cette belle collection, nous conseillons à tous les touristes et amis de la nature de visiter, Mhaidseh, d'explorer ce village et de visiter son musée afin d'y admirer cette unique collection.

Joseph Matar - William Matar - Marina Matar

- Résidence 1: >> Voir la Vue << (2017-05-15)
- Résidence
2: >> Voir la Vue << (2017-05-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits