Back Home (To the main page)

Gift Souvenirs from Lebanon!

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Page d'accueil > Vues Panorama


Informations Générales


Capitale: Beyrouth, 2. 210.000 habitants avec ses banlieues.
Superficie : 10.455 km2.
Population : 4.700.000 habitants.
Régime politique : Le Liban est une république dont la constitution est fondée sur la classique séparation des pouvoirs.
Langue nationale : L’arabe. Cependant les langues française et anglaise sont largement répandues.

GEOGRAPHIE

Le Liban fait partie de l’Asie Antérieure dont il forme à l’ouest une façade sur la Méditerranée. Par sa structure, il appartient à ce vaste ensemble que constitue la plate-forme arabique. Par ses frontières, il touche à la Syrie au nord et à l’est, à la Palestine au sud, et à l’ouest au bassin oriental de la Méditerranée.

Le pays est constitué de quatre régions fortement caractérisées qui s’étendent parallèlement:
-- Une plaine côtière longue et étroite qui abrite les principales villes et dont les fameux ports historiques s’ouvrent sur la Méditerranée;
-- Dominant le littoral, un massif montagneux, le Mont Liban, dont les sommets s’élèvent jusqu'à 3000 mètres;
-- Au pied du versant continental du Mont Liban, s’étale la fertile plaine de la Béqaa qui s’ouvre au nord sur la Syrie et au sud sur la Galilée;
-- Parallèlement au Mont Liban, se dresse une seconde chaîne montagneuse qui culmine au sommet du Mont Hermon et que les Grecs dénommèrent Anti-Liban, pour la différencier de la chaîne occidentale du Mont Liban; les deux chaînes étant connues dans l’Antiquité sous le nom commun de Liban.

Le territoire libanais s’étend sur une longueur d’environ 200 km, et sa largeur varie de 65 à 30 km en allant du nord au sud. Sa superficie, 10.455 km2, est le quart de celle de la Suisse. Les principales villes, après la capitale Beyrouth, sont: Tripoli dans le nord du pays, Zahlé dans la Béqaa et Saida au sud.

CLIMAT

Le Liban bénéficie d’un climat très varié, conséquence de sa configuration et de ses brises marines. Le contraste des microclimats permet une grande diversité de cultures: les agrumes et le bananier au nord et au sud du littoral, la plupart des arbres fruitiers occidentaux (pommier, poirier, pêcher, prunier, etc.) dans les régions montagneuses, le blé, la betterave à sucre dans la Béqaa, la vigne dans tout le pays. Les cultures maraîchères permettent d’alimenter constamment la capitale en produits frais.

Par rapport à l’ensemble du Moyen-Orient, les pluies sont plutôt abondantes, en moyenne près de 90 cm par an le long de la côte, 120 à 130 cm dans les montagnes et 60 à 65 cm dans la Béqaa, terre de culture largement irriguée. La plupart des pluies tombent entre novembre et mars, les étés ne sont pas pluvieux, tandis que les autres mois reçoivent quelques averses. La température à Beyrouth oscille autour de 20 C, allant d’une moyenne hivernale de 11 C à une moyenne de 27 C en été. L’hiver, les chutes de neige sont fréquentes en montagne. Elles suffisent à donner une bonne activité aux diverses stations de sports d’hiver.

Le mauvais temps sévit rarement sur la côte méditerranéenne, ce qui permet de pratiquer le ski nautique toute l’année, dans des eaux dont la température moyenne est de 23,6 C, avec des minima au milieu de l’hiver de 18 C, c’est-à-dire 2 C de plus que la mer a Brighton ou Deauville pendant les jours les plus chauds de l’été européen.

Le Liban jouit de 300 jours d’ensoleillement par an. C’est à peine si pendant une vingtaine de jours pleins au total, le soleil ne fait pas de brèves apparitions.

HISTOIRE

La place du Liban dans l’Histoire est bien assurée. Car c’est ici que l’alphabet aurait été mis au point d’une manière pratique et rationnelle, permettant de consigner et conserver commodément la chronique des événements successifs. On trouve au Musée National de Beyrouth un témoignage combien illustre de cet alphabet qui représenta une véritable révolution dans la communication entre les hommes: une inscription sur le sarcophage du roi Ahiram de Byblos (XIe siècle av. J.-C.).

Plus que celle de la plupart des pays, l’histoire du Liban a été très largement déterminée par sa configuration géographique : d’une part, ouverture des ports côtiers sur le grand large et de la plaine de la Béqaa sur l’hinterland, de l’autre, asile des deux massifs montagneux difficilement pénétrables. D’où l’importance du Liban dans la zone névralgique du Moyen-Orient et le rôle prédominant de ce pays, point d’aboutissement des caravanes, lien constant entre les civilisations et les mondes, mais aussi et parfois surtout refuge des libertés.

Ce sont les ancêtres des Libanais, navigateurs hardis et actifs commerçants, qui ont fondé les cités de Byblos, Tyr, Sidon et Beryte. Ils commerçaient avec les Egyptiens, exportaient du bois de cèdre et de la teinture du pourpre, célèbre dans toute l’Antiquité. Ils fondèrent des colonies aussi loin qu’en Tunisie, en France et en Espagne, la plus connue ayant été Carthage, et finirent par contourner l’Afrique. Ces cités furent souvent menacées, attaquées, mais elles résistèrent toujours et leur vocation subsista.

A partir du IXe siècle avant notre ère, toute cette région fut dévastée par les conquêtes successives des Assyriens, des Babyloniens et des Perses qui, tout en convoitant les richesses des pays conquis, recherchaient une voie d’accès à la Méditerranée.

Au début du IVe siècle, Alexandre le Grand détruisit l’Empire Perse et accorda l’autonomie à certaines villes du littoral libanais, notamment Tripoli, Jbeil et Saida. Après la mort d’Alexandre, la region passa sous l’autorité des Séleucides, mais les Lagides finirent par les supplanter. Ce fut, en tout état de cause, l’hellénisation du pays. Mais à partir du IIe siècle, l’influence romaine commença à s’imposer, encourageant les luttes intestines. Ainsi, le Liban passa-t-il définitivement sous l’influence romaine, puis byzantine (au Ve siècle), arabe (au VIIe siècle) et, après les équipées des Croisés, ce fut la prépondérance des Mamelouks puis des Ottomans.

Durant la période ottomane, ce furent des Emirs locaux qui, sous l’autorité d’Istanbul, administrèrent le Liban. Fakhreddine II Maan et après lui Bechir II Chéhab renforcèrent cette autonomie. En 1861, une Commission Internationale édicta un Règlement Organique du Liban, mais ce protocole ne concernait que la montagne: la Béqaa et les ports de Beyrouth, de Saida et de Tripoli restaient administrés par la Sublime Porte.

Le démantèlement de l’Empire Ottoman, à la suite de la première guerre mondiale, plaça le Liban, avec ses frontières actuelles, sous mandat français. En 1926, il devint une république. En 1943, le Liban acquit son indépendance effective, ce qui lui permit de participer activement à la fondation de la Ligue Arabe. Cela encouragea les Libanais à donner libre cours à leurs aspirations foncières : un individualisme poussé à l’extrême, l’esprit d’indépendance, mais aussi le goût des idées nouvelles et du risque et un vigoureux instinct commercial.

L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule: L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui: 1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique; 2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur; 3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique; 4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom. La peine sera aggravée en cas de récidive. Copyright DiscoverLebanon.com

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits