Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Le Nabatieh > Hasbaya > Le Fleuve de Wazni

Le Fleuve de Wazzani (Hasbani)

Aborder le problème des eaux au Liban est une étude des plus délicates. Le Liban a été doté par la nature de grandes richesses sur tous les plans, naturels et humains.

La richesse hydraulique est inestimable. L’eau des surfaces : les fleuves, sources, pluies, fonte des neiges, barrages etc… et les eaux souterraines… Rien qu’en mer les eaux douces, potables et récupérables sont estimées à plusieurs milliards de m3.

Les chaines montagneuses qui font suite aux hautes chaines d’Asie mineure, où les neiges éternelles s’accumulent et nourrissent les nappes phréatiques… du nord au sud, face à Chekka, Jounieh, Tyr… l’eau si précieuse qu’on peut récupérer jaillit du fond de la méditerranée et se perd….

La nappe phréatique est d’une richesse inépuisable…

Quant aux eaux de surface, elles sont variées et nombreuses… que de barrages ont été réalisés et d’autres en cours d’exécution afin de récupérer le maximum de la précieuse houille blanche.

Tous les fleuves se dirigent vers l’ouest, vers la mer sauf l’Oronte, el Assi qui se dirige vers le Nord pour rejoindre la mer en Turquie….

Un seul fleuve le Hasbani et son affluent le Wazani qui forment un seul fleuve se dirige vers le sud c'est-à-dire Israël et se jette dans le lac de Tibériade.

Le Hasbani, son nom prend sa source à plus de 57km de la frontière à Tamoura au pied du mont Hermon, se dirige vers le sud irrigant les terres de la région et assurant l’eau à plusieurs villages… passant par Dnaibi, Mimes, Ain Menten, Kaoukaba, contournant le village de Hasbaya, se dirige vers el Fardis, Ebel esSaqi… Ain Arab, de là il prend le nom de el Wazani passant par la région de el Gajar à Maissate pour passer la frontière sud et rejoindre le lac de Tibériade.

Plusieurs petits affluent dans ce fleuve l’un des plus propres du monde, son eau n’est pas polluée, une eau pure, saine, minérale, naturelle, potable, de grande richesse.

Des ponts historiques se trouvent sur le fleuve, des moulins à eau, des pressoirs etc… Ce qui attire beaucoup de visiteurs, de touristes, et d’amoureux de la nature…

A Deir Mimas jaillirent plus de 54 sources, cela montre quelle grande richesse en eau conserve la région.

La légende veut ‘qu’un inculpé criminel doit traverser l’eau du fleuve; s’il en sort indemne, cela prouve son innocence, sinon il se noie et meurt.’

Cette grande richesse en eau, le Liban en profite à peine, 7 à 8% tout au plus. Ce sont les Israéliens qui pompent les eaux souterraines et de surface… c’est un dossier qu’il faut discuter pour que le Liban puisse exploiter ses droits et sa souveraineté.

Mais le Liban, son Etat et ses habitants ne savent pas quoi faire de leur eau, les Israéliens eux, savent quoi en faire et le montrent. Les Libanais n’avaient aucun projet, actuellement les entreprises privées ont commencé à réaliser des projets touristiques de grandes envergures : Hôtels, restaurants, complexes, clubs… etc… verront bientôt le jour, ce qui embêtera sérieusement Israël.

- Le Fleuve de Wazzani: >> Voir la Vue << (2007-07-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits