Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Mont Liban > Jbeil-Byblos > Afqa


Source d'Afqa

Afqa, le nom d’un village, d’une grotte, d’une source, chutes, etc…

L’une des rares sources qui jaillissent sur le flanc du sommet d’une montagne. L’eau jaillit, avec force, les gouttelettes d’eau sont projetées à des dizaines de mètres ; un spectacle saisissant… Ernest Renan considère la source sacré d’Adonis comme l’un des sites les plus beaux du monde. La source sort d’une immense grotte dans le flanc d’un rocher à pic, de près de 200m de haut, puis l’eau prend son chemin à travers de grands rochers et circule abrupte vers l’ouest c’est-à-dire vers la mer à 45km de là.

Toute la légende d’Adonis, de Vénus Astarté se déroule en ce beau lieu.

Un fleuve l’un des plus sauvages se forme. On n’a jamais pu ‘domestiquer’ ; presque chaque année, ce fleuve vu sa vitesse et ses chutes, sa forte pente, emporte des victimes. L’histoire est mythologique depuis Adonis qu’on revit fréquemment. L’origine du mot est sémitique, qui veut dire : ‘La terre défendue, protégée, la terre entourée de protection, la terre fortifiée.’

Ce qui la caractérise ce sont surtout ses grottes au pluriel et d’où surgissent les eaux abondantes du fleuve Adonis ‘Nahr Ibrahim’, le fleuve des pleurs.

Afqa situé à 80km de Beyrouth, à une altitude de plus de 1200m est un lieu dédié à la célébration des cultes d’Adonis et d’Astarté. La tradition localisait ici le mythe de Vénus et d’Adonis et plaçait en ces lieux le tombeau du jeune dieu d’une beauté extraordinaire. Adolescent, il devint l’amant d’Aphrodite. Un jour qu’il chassait dans les forêts du Liban, un sanglier envoyé par mars jaloux, l’attaqua et le blessa mortellement… du sang du jeune dieu naquirent des anémones.

Des vestiges très anciens, des bases de temples d’édifices ayant leur relation avec ce mythe, existent toujours, le plus important c’est le temple d’Adonis et d’Astarté dit aussi de Vénus (racontée par Lucien de Samosate 2ème siècle après J.C.).

‘La légende mythologique veut qu’un bel homme Adonis le fils et l’amant de sa mère fut tué par un sanglier… et que son sang s’est répandu dans l’eau du fleuve qu’il a colorée et dans les anémones de la vallée surtout au printemps.’ La grotte la plus connue et où les spéléologues ont pu pénétrer à plus de 3600 mètres, (les touristes curieux n’ont accès qu’à deux cents mètres) est une des plus belles du monde.

Afqa est située au sommet de la région de Byblos, sur la chaîne montagneuse de l’ouest derrière laquelle s’étend la plaine de la Bekaa. L’autre versant, du côté sud-est se trouve la région de Kesrouan.
Une route serpente le long de la vallée vers Kartaba, Yammouneh, une autre depuis Meyrouba, ou venant de la Békaa par le Mejdel etMneitrée.

Les gens de Byblos se dirigeant vers Afqa, faisaient escale à Machnaka, un relais vers Kartaba. Les vestiges qu’on peut visiter sont le temple d’Adonis et des vestiges romains.

L’eau, élément de la vie a fait que toutes les terrasses ayant accès au fleuve sont riches en arbres et agricultures.

Tout l’entoure sud-est est des chiites du village de Lassa.

On peut visiter la grotte et les sources qui coupent le souffle, en plus des chutes et des cascades d’autres sources à l’eau glacée jaillissant de ce château d’eau.

Ain el Safa, Ain Wadi el Seif, la source de ‘Jaouz’ el Hassan, Al douarat… ce coin de montagne est riche en eau.

Une grande forêt de ‘Gharib’ elle est splendide, un lieu touristique prometteur.

Les habitants vivent de l’agriculture et de l’élevage. Un restaurant s’est ouvert là : ‘le restaurant de la cascade’ on peut déguster des mezzés et d’autres plats.

William MATAR

-
La source d'Afqa: >> Voir la Vue << (2011-04-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits