Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Nord > Akkar > Al-Qoubaiyat Kobayat


Al-Qoubaiyat (Kobayat) - Les étangs du Nord

L'origine du nom est Araméenne et signifie : les marrées, les étendues d'eau, les étangs, les réservoirs … de toute façons la région est très riche en eau.

Le Liban Nord jusqu'au Akkar est une riche continuité aux récoltes abondantes, en beauté, en coins pittoresques, en variétés de paysages, d'arbres uniques, en climat et atmosphère … en habitants épanouis, émancipés, courageux et généreux …

Je ne sais comment décrire cette région …

Les Cèdres et Cornet el Saouda, la forêt de Kammouaa, Ouyoun el Samak, fleuves, monts, horizons, forêts, des paysages grandioses à vous couper le souffle …

Qoubaiyat, ce grand village Maronite Chrétien d'une superficie de 70 km², étalé à flanc de vallée en trois rassemblements ou quartiers : Qoubaiyat El Gharbiyé, Martmoura et el Al-Qoubaiyat. Limité par l'ancien Akkar à l'Ouest, le Hermel et la Békaa à l'Est, Beit Jallouk et Chadra au Nord et Sindianet Zeidan, Ain El Hajjal et Qatlabe au Sud.

Parler de la 8ème merveille de la création est une vérité de Lapalisse, mais l'on raconte que depuis le premier Matin de la Création un coin a été aménagé par le Créateur pour sa retraite et son repos, ses méditations et ses rêves... Ce coin divin se trouve au Liban Nord au Akkar, à Qoubaiyat. Oui toute la Création est l'œuvre du Créateur et s'égale en beauté et magie mais là, cette réserve divine est ciselée pour les divins. Dans ce patrimoine céleste se trouve Kobayat.

Au Liban, l'élément Chrétien est partout un élément d'amour et de coexistence entre les communautés. Depuis la nuit des temps, cette terre à l'Est de la Méditerranée fut un refuge, un pays d'accueil pour tous ceux qui étaient persécutés, terrorisés et massacrés par les tenants des divers obscurantismes … Parmi eux, beaucoup se sont montrés ingrats. Nous Libanais avons tous l'Esprit du poème de Victor Hugo : Après la bataille où il dit: "Donne-lui tout de même à boire, dit mon père". Y a-t-il un acte plus Chrétien et plus humain?

Kobayat a vu passer plusieurs conquérants et civilisations, ses vestiges archéologiques en sont les témoins : Phéniciens, Romains, Byzantins, Arabes, Croisés, Ottomans, Français, Syriens …

Les territoires habités varient entre une altitude de 500 m à 900 m. La population dépasse les 13.000 habitants et est repartie entre les quartiers ou paroisses: Gharbieh, Martmoura, Zouk-Sud, Saydet, Zouk-Nord, Dahr ...

En été, tous les habitants sont dans leurs villages, l'hiver il n'en reste que très peu, la neige isolant la région. Les émigrés au Brésil et Venezuela sont très nombreux.

Kobayat est un centre à l'infrastructure très moderne et fonctionnelle - une riche vallée fertile aux récoltes abondantes, centre d'attraction pour beaucoup de gens.

En 1912, le Consul de France l'a décrite par ces mots: "Ce sont des vallées d'une fertilité surprenante." Ses cimetières préhistoriques remontent à l'âge du Fer et du Cuivre (plus de 3000 av. J.C.). Elle est sur l'axe Asie de l'Est, Asie de l'Ouest et la Méditerranée.

Chaque quartier a ses églises et paroisses : L'église "Chablo" où se trouve un autel Phénicien et où on a trouvé des anciennes monnaies phéniciennes, grecques, romaines ... Près de l'église "Ghassalet" se trouvent de toutes parts des tombes et des ruines romaines précieuses.

Des vestiges qui témoignent de la prospérité qu'a connu la région durant les premiers siècles du Christianisme. Le temple du dieu Ban transformé en une église : Saint Artème-Challita. Un autre vestige est un château à Chouita du temps des Byzantins en Orient. Sur la colline où est érigé actuellement le couvent Mar Doumit des Pères Carmes, on a trouvé des jarres antiques...

Jadis, le mûrier était prospère pour élever les vers à soie; actuellement, des arbres fruitiers en ont pris la place (pommiers, poiriers, cerisiers, oliviers, vignes …) en plus des légumes et céréales. Quant aux arbres forestiers, ils sont nombreux. La région se classe parmi les régions les mieux boisées du Liban malgré les incendies et la coupe sauvage et clandestine des arbres de la forêt.

Les six quartiers de Kobayat où l'activité bat son plein sont: Gharbiyé, Martmoura, Zouk, Dahr, Ghowaya, Kattabé.

Les églises sont nombreuses : certaines petites et d'une grande simplicité et d'autres grandes et plus modernes érigées par les Pères Carmélites et bien ornées en sculptures et toiles. A mentionner l'église miraculeuse de Saydet el Ghassalé, et Saydel el Habal, Saydet el Intissar, Mar Charbel, Martmoura, Saydet el Intiqal, Mar Gérgès, Mar Doumit, Sayidet el Chambouk, les Quarante Martyrs.

Les églises dédiées à Notre Dame la Sainte Vierge sont prédominantes et existent partout. Les principales familles sont : Hobeich, Abdallah, Daher, Chidiac ... Le village compte plusieurs députés et ministres, des médecins, avocats, ingénieurs, artistes, banquiers, intellectuels et hommes de lettres, hauts fonctionnaires, artisans et techniciens, étudiants et universitaires, couvents et écoles, hôpitaux et clubs sportifs ..Tout ce qui fait de Kobayat un centre vital dans la région qui mérite d'être visité.

Joseph Matar

- Forêt Al-Qoubaiyat 1: >> Voir la Vue << (2014-05-15)
- Forêt Al-Qoubaiyat 1: >> Voir la Vue << (2014-05-15)
- Forêt Al-Qoubaiyat 1: >> Voir la Vue << (2014-05-15)
- Eglise Mar Challita 1: >> Voir la Vue << (2014-05-15)
- Eglise Mar Challita 2: >> Voir la Vue << (2014-05-15)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits