Back Home (To the main page)

 

Sections

About us

Contact us

 
 
Vues Panorama > Nord > Tripoli


Tripoli: Jami' El Kabir, le vieux souk, la forteresse, iles des palmiers et la station des trains
Tripoli: La Mosquée de Taynal
Tripoli: Khan el Saboun
Tripoli: La Mosquée El Bortassi
Tripoli: Exposition internationale du Président Rachid Karamé de Tripoli

La seconde grande ville du Liban à 88 km au nord de la capitale, chef-lieu adninistratif de tout le Liban Nord.

Au temps des Phéniciens (1er millénaire avant J.C.), elle était au seul petit promontoire (4 km2; 2.5 km de long) dit aujourd'hui "El Mîna" (le Port), défendu par la mer et à l'Est par une muraille le long de l'isthme, qui en faisait une place forte imprenable. Les Grecs l'avaient appelée Tripolis (Les trois villes) à cause des comptoirs ceinturés des trois villes associées Tyr, Sidon, Rouad. C'était un centre commercial important à l'égal des autres "Echelles" (escales) du Levant. Conquise comme elles d'abord par les assyriens ( en 980 avant J.C.), puis par les Grecs (Alexandre en 332 av. J.C.) et les Romains (Pompée en 66 av. J.C.), elle fut pendant mille ans (jusqu'à la conquête Arabe en 705 après J.C.) une ville active, très urbanisée: rues dallées à colonnades, théâtre, écoles, une bibliothèque fameuse: 100.000 volumes, des temples... Puis, comme toutes les cités de la côte orientale de la Méditérranée, son activité entra en veilleuse pour 400 ans.

En 1099 arrivèrent les Francs du Comte Saint-Gilles de Toulouse et la cité reprit vie pendant 180 ans. Réoccupée et ses fortifications demantelées sous les Mamlouks (1289-1516) puis les Ottomans (1516-1919) elle redevint petit port côtier. La tour des Lions (Un énorme cube 28 m. sur 21 à 2 étages et parapet) est le seul monument défensif resté du temps des Mamlouks.

Mais entre temps, le Comte Saint Gilles de Toulouse avait élevé en l'an 1100, une forteresse à 3 Km à l'Est , sur une colline longeant le fleuve "Abou Ali. C'est autour de ce Château "Sanjil" que s'est développée une nouvelle cité: La Tripoli actuelle qui n'a donc que 900 ans). Conquise par le Mamlouk en 1289 (Sultan Qalaoun), puis par les Ottomans (Sélim 1er en 1516), elle offre des avenues modernes, et des Souks trés animés: Filatures, fonderies, savonneries, Tissages, sucreries, Orféveries, et maintient le charme arabe avec ses ruelles étroites, de souks, d'allées… et de personnes amicales. Tripoli est célèbre pour ses douceurs arabes. N'importe quel voyage à la ville serait inachevé sans une visite à un de ses attachants marchands de douceurs. Les Ruines du Château Sanjil sont impressionnantes sous les démantelements et les reconstructions des conquérants (L'émir Mamlouk Kurdji l'avait restauré en 1307...). En contre bas Ouest de la colline, fut élevée une église romane à Sainte Marie de la Tour c'est elle qui est devenue aprés remaniements, la grande Mosquée. Tout prés d'elle, l'école Coranique: La Madrassé Qartauviya; plus au Nord, le Souk "Es Saboun", et le "Khan El Kayyatin" et un labyrinthe de ruelles étroites, de souks chauds en couleurs et odeurs orientales, et entre les deux cités, sur 3 Km, une immense orangeraie qu'a chantée le poète.

L’île des palmiers - Connue aussi par l’île des lapins

Le climat au Liban est des plus favorisés, du bord de la mer aux sommets couverts par la neige, le Créateur en fit de ce pays un Eden ou le jardin d’Eden-Adonis. Plusieurs réserves furent créées protégeant la faune et la flore d’une grande variété. Elles sont environ une vingtaine, dont huit seulement sont contrôlées par l’administration (ministères du tourisme, de l’écologie, de l’intérieur, des municipalités et des associations).

La réserve de l’île des palmiers fut créée par une loi, décret no121 le 9 mars 1992 contrôlée par une commission rattachée au ministère de l’environnement.

En quittant Beyrouth, se dirigeant vers Tripoli par l’autoroute (80km), on bifurque à gauche et en moins de 5 minutes, on atteint la corniche où on peut stationner, de là on prend une barque, en l’espace de 35 minutes (5.5km) de navigation, on atteint l’île des palmiers qui se trouve au nord-est de Tripoli, ou de n’importe quel port sur le littoral (Beyrouth, Byblos, Batroun…).

Elle fait partie d’un archipel dont les trois plus grandes îles sont : l’île des palmiers dont la superficie est de 500 ha de 5 mètres d’altitude, l’île Ramkine et Sanani sont beaucoup plus petites.
Ce sont les seules îles du littoral libanais. Les infrastructures des îles : restaurant, chaises, tables, et parasols, des toilettes et une infrastructure adéquate, un centre de renseignements, et beaucoup de facilités pour le visiteur.

Le moment idéal pour les visites entre juin et octobre ou sur un permis à n’importe quel moment. L’heure de la visite débute le matin jusqu’au soir, il n’y a pas de taxe pour entrer.

Il est conseillé d’apporter de l’eau potable, avec soi de porter des vêtements de campagne, de marche, de matériel de protection solaire (lunette, crème, chapeau…) on peut nager si l’on veut. On peut avoir une caméra ou une longue vue… à l’intérieur de l’île un passage (route) de 630 mètres a été aménagé ce qui permet de visiter l’île et d’observer la faune et la flore…

Il s’y trouve des vestiges d’une ancienne église du temps des croisés, des salières, jadis restaurées et aménagées récemment, et un puits d’eau potable creusé du temps des croisés.

Il faut respecter les normes et signalisations ne pas polluer. Une tour pour le contrôle des oiseaux est érigée à Kamkine. Des fossiles se trouvent sur les rochers à Sanane. On peut observer les oiseaux migrateurs et ceux qui pondent et couvent leurs œufs dans l’île : le Héron gris, le white tail (rotacilia alba) espèce très rare qui survit dans l’île, le Ruff (Philomarchus…) des tortues vertes de mer et autres, les lézards, les common pipistrelle et beaucoup d’autres… les différentes espèces de papillons, de chauves souris, serpents etc…

Quand à la flore elle est d’une grande variété et richesse.


- Jami' El Kabir: >> Voir la Vue << (2002-04-01)
- Le vieux souk: >> Voir la Vue << (2002-04-01)
- Le vieux souk 2: >> Voir la Vue << (2002-04-01)
- La forteresse Saint Gilles: >> Voir la Vue << (2001-04-01)
- La forteresse Saint Gilles - intérieure: >> Voir la Vue << (2011-08-01)
- La forteresse Saint Gilles et panorama de la ville: >> Voir la Vue << (2012-05-01)
- Iles des Palmiers: >> Voir la Vue << (2008-07-01)
- Ile Abdel Wahab: >> Voir la Vue << (2015-04-15)
- La station des trains 1: >> Voir la Vue << (2010-05-15)
- La station des trains 2: >> Voir la Vue << (2010-05-15)
- La Mosquée Taynal: >> Voir la Vue << (2010-09-15)
- La Mosquée Taynal - Intérieure: >> Voir la Vue << (2015-04-15)
- La Mosquée Taynal - Intérieure: >> Voir la Vue << (2015-04-15)
- Khan el Saboun: >> Voir la Vue << (2010-10-15)
- Khan al Khayyatin: >> Voir la Vue << (2014-06-15)
- Hammam El Nouri: >> Voir la Vue << (2014-06-15)
- La Mosquée Al Bortassi: >> Voir la Vue << (2012-01-01)
- Le Souk Haraj: >> Voir la Vue << (2014-06-15)
- Exposition internationale 1: >> Voir la Vue << (2017-02-01)
- Exposition internationale 2: >> Voir la Vue << (2017-02-01)
- Exposition internationale 3: >> Voir la Vue << (2017-02-01)

 

 


Panoramic Views | Photos | Ecards | Posters | Map | Directory | Weather | White Pages | Recipes | Lebanon News | Eco Tourism
Phone & Dine | Deals | Hotel Reservation | Events | Movies | Chat |
Wallpapers | Shopping | Forums | TV and Radio | Presentation


Copyright DiscoverLebanon 97 - 2017. All Rights Reserved


Advertise | Terms of use | Credits